Pas d'augmentation pour le passe Navigo en 2019

10 MILLIARDS
Le budget des transports en Ile-de-France représente 10 milliards
d'euros par an.

Le passe Navigo coûtera le même prix en 2019 que cette année. Pour la deuxième année consécutive, le sésame indispensable des voyageurs franciliens reste donc facturé 75,20 euros.

C’est Valérie Pécresse, la présidente de la région Ile-de-France et d’Ile-de-France Mobilités, l’organisme qui chapeaute les transports dans la région, qui annonce la bonne nouvelle dans Le Parisien/Aujourd’hui en France. « Nous avons 8 millions de salariés qui prennent les transports en commun tous les jours. Pour eux, j’ai décidé que pour la deuxième année consécutive, nous n’augmenterions ni le passe Navigo, ni le passe Imagin’R », explique-t-elle. Elle avait fait voter deux hausses du passe Navigo en 2016 et 2017 : il était alors passé de 70 à 75,20 euros.

Deuxième année consécutive

Valérie Pécresse entend ainsi répondre à la grogne des « gilets jaunes », dont le transport et son coût font partie des revendications. Si elle appelle Emmanuel Macron et le gouvernement à « rendre du pouvoir d’achat », elle estime aussi que les territoires ont leur part de responsabilité. « Nous travaillons nous aussi à recoudre les blessures, en s’attaquant à la question du pouvoir d’achat ». Les régions ayant la compétence des transports, l’Ile-de-France peut donc jouer cette carte.

Indemnité covoiturage

La région a également mis en place la gratuité dans des parkings relais (27 000 places disponibles). Et elle propose également une « indemnité kilométrique covoiturage » qui permet aux automobilistes d’engranger de 10 à 70 euros par mois en fonction de la distance parcourue. Il reste toutefois à créer une plateforme afin que les utilisateurs puissent s’inscrire. Le jeu en vaut la chandelle, puisque ce dispositif permettrait d’économiser sur les frais d’essence, tout en retirant des véhicules des routes.


A découvrir