Le Pass sanitaire invalide dès le 15 janvier 2022 si pas de troisième dose

12 EUROS
Le vaccin Pfizer coûte 12 euros la dose.

Olivier Véran, comme annoncé, a pris la parole en conférence de presse pour dévoiler les mesures décidée pour faire face à la 5e vague de Covid-19. Aucun confinement ni couvre-feu n’a été mis en place par le gouvernement, mais deux mesures-phare vont compliquer la vie des Français : le Pass sanitaire soumis à la troisième dose et la validité des tests de dépistage réduite.

Un délai très court pour faire la 3e dose de vaccin Covid-19

L’immunité conférée par le vaccin contre la Covid-19 baissant avec le temps, le gouvernement a décidé de tout faire pour que la dose de rappel de vaccin soit prise le plus rapidement possible par les personnes déjà vaccinées. Pour ce faire, il a trouvé un moyen : la menace du Pass sanitaire qui ne sera plus valable.

Le ministre de la Santé a annoncé, le 25 novembre 2021, que toute personne doublement vaccinée qui n’aurait pas reçu sa troisième dose au maximum 7 mois après la deuxième injection verra son Pass sanitaire être suspendu dès le 15 janvier 2022. Dans la foulée des annonces, le site Doctolib s’est retrouvé submergé par les demandes de connexion.

Ainsi, au 15 janvier 2022, les tous premiers vaccinés, tous ceux ayant reçu la deuxième dose avant le 15 juin 2021, n’auront plus de Pass sanitaire s’ils n’ont pas réussi à trouver un créneau pour le rappel. Le 16 janvier pour ceux avant le 16 juin... et ainsi de suite.

Les tests n’offrent plus qu’un Pass sanitaire de 24 heures

Autre mesure, qui cible les non-vaccinés et ceux dont le Pass sanitaire serait suspendu à cause d’une absence de 3e dose, annoncée par Olivier Véran : la baisse de la durée de validité des tests de dépistage. Celle-ci est désormais de 24 heures, contre 72 heures auparavant.

«  Vous devrez donc vous faire tester tous les jours, à vos frais » a annoncé le ministre aux non-vaccinés. La gratuité des tests n’est en effet pas à l’ordre du jour pour les personnes non-vaccinées sans prescription médicale. Les tests restent gratuits pour les personnes vaccinées et sur prescription médicale.


A découvrir