Le passeport français est le 4e passeport le plus « puissant »

185
Les citoyens français peuvent se rendre dans 185 pays sans avoir à
demander un visa au préalable.

La France obtient une honorable 4e place dans le palmarès des passeports les plus « puissants » publié tous les trimestres par Henley & Partners. Les Français, tout comme les Espagnols et les Suédois, peuvent visiter 185 pays sans avoir à demander un visa au préalable.

Les Japonais et les Singapouriens peuvent visiter 189 pays sans visa

On n’y pense pas toujours, mais être Français, c’est aussi pouvoir voyager facilement dans le monde. Le passeport français permet à son propriétaire de visiter 185 pays sans visa ou en demandant un visa à l’arrivée, directement à l’aéroport. Au deuxième trimestre 2019, la France, ex aequo avec l’Espagne et la Suède, se classe 4e dans le palmarès des passeports les plus « puissants » dressé tous les trois mois par Henley & Partners.

L’Allemagne, qui occupait début 2018 la première place, est désormais deuxième, ex aequo avec la Finlande et la Corée du Sud (187 pays pouvant être visités sans visa). Deux pays asiatiques, le Japon et le Singapour, se hissent désormais vers le haut du palmarès : leurs citoyens peuvent se rendre dans 189 pays sans visa.

« Puissance » des passeports : les pays de l’UE ne sont pas tous logés à la même enseigne

Les autres pays de l’Union européenne ne sont pas non plus très loin dans le palmarès.  L’Autriche, le Portugal et les Pays-Bas se classent 5e (184 pays), la Belgique, la Grèce, l’Irlande, la Norvège et le Royaume-Uni 6e (183 pays), Malte 7e (182 pays), la République Tchèque 8e (181 pays), l’Islande et la Lituanie 9e (180 pays), la Lettonie, la Slovaquie et la Slovénie 10e (179), et l’Estonie et la Hongrie 11e (178 pays).

Les pays aux passeports les plus « faibles » sont la Somalie (105e, 31 pays seulement), le Pakistan (106e, 30 pays), la Syrie (107e, 29 pays), l’Irak (108e, 27 pays) et l’Afghanistan (109e, 25 pays).


A découvrir