Pour en finir avec les inepties du permis auto à la française

750 €
Passer son permis pour 750 euros, c'est aujourd'hui possible, grâce
aux auto-écoles en ligne.

Une fois n'est pas coutume, la France demeure le mauvaise élève de la classe en ce qui concerne le permis auto. Il est plus long à passer, et plus cher, qu'un peu partout ailleurs en Europe. 

4 mois : c'est le délai qu'il faut attendre dans certains départements français, entre, une première et une deuxième présentation à l'examen du permis de conduire. Un délai innacceptable et inexcusable, alors que dans certains pays européens, il est possible de passer son permis de conduire en quinze jours, entre la première inscription, les cours, et l'examen final ! Des pays qui ne "produisent" pas pour autant de plus mauvais conducteurs que chez nous, bien au contraire.

750 euros pour un permis de conduire, tout compris


Plus embêtant encore : le permis auto à la française est plutôt cher, comparé, là encore, à ce qui se pratique chez nos voisins. En moyenne, un jeune français dépense un peu moins de 1100 euros pour pouvoir passer son permis. Et encore s'agit-il d'une moyenne : certains impétrants, ayant échoué une ou deux fois, doivent rajouter des heures de conduite exigées par leur auto-école pour les représenter, quand bien même ce n'est pas obligatoire (nous n'oserons pas écrire "nécessaire"). A la fin, le cap des 1500 euros est largement atteint, si ce n'est plus.


Heureusement, le secteur de la préparation au permis de conduire est aussi en voie lente mais certaine d'ubérisation. Plusieurs start-up se sont engoufrées dans la brèche, et proposent des heures de conduite parfaitement homologuées, notamment en faisant appel à des moniteurs indépendants. En cherchant bien, on peut trouver des forfaits permis de conduire à moins de 750 euros, avec les 20 heures de conduite obligatoires ! 

 

Mieux encore, de nouvelles régles encadrant l'examen du permis de conduire permettent de dépenser encore moins pour passer son permis : il suffit pour cela d'accepter de passer un permis "boîte automatique", qui n'exige qu'une douzaine d'heures de conduite ! Sachant qu'il est beaucoup plus facile de passer son permis sur une voiture boite auto : beaucoup de candidats échouent, parce qu'ils paniquent dans le passage des rapports lors de l'insertion sur une voie rapide, ou font caler le véhicule lors d'un créneau, ou encore en arrivant à un feu ou un stop.

Bon à savoir : nouveauté de la réglementation, le permis boîte auto peut être remplacé très simplement par un permis B classique au bout de six mois seulement, en passant quelques heures de formation complémentaire en auto-école toujours. C'est l'attestation du suivi de ces heures de formation complémentaires qui validera le permis B "full options". Et ceux qui sont parfaitement satisfaits en boîte auto n'ont rien à faire de plus... Tous les loueurs proposent aujourd'hui des boîtes auto dans leur flotte, et les voitures électriques sont par conception même toutes automatiques. 

Son permis de conduire en une semaine, c'est possible, mais c'est cher

Dernière nouveauté de l'ubérisation du secteur : les forfaits "express". A l"inverse de la tendance low-cost, certains acteurs se proposent de faire passer le permis de conduire en une semaine ! Code, heures de cours, et examen final compris. Bien sûr, il y a un truc : il s'agit en fait d'acteurs qui "bloquent" à l'avance des places pour les examens du permis, et les affectent en priorité à ces clients pressés. Ils existent : c'est l'étudiant qui a impérativement besoin du permis avant de démarrer un stage important loin de son domicile. C'est le candidat à une offre d'emploi qui doit avoir le permis pour postuler, ou encore, pouvoir signer son contrat après avoir été préselectionné. Revers de la médaille : le prix. Comptez minimum 1300, mais plutôt 1600 euros pour pouvoir espérer passer votre permis dans de si brefs délais... 


A découvrir