Y a-t-il plus de pétrole aux Etats-Unis qu'en Arabie Saoudite ?

50 %
50 % des réserves de pétrole américaines se composeraient de pétrole
de schiste.

Voilà un rapport d'analyse qui risque de faire beaucoup de bruit : d'un coup l'Arabie Saoudite n'est plus la première puissance pétrolière du monde au profit des éternels Américains. Et ce n'est pas du chauvinisme d'outre-Atlantique : c'est le résultat d'une étude menée par Rystad Energy, une entreprise norvégienne qui a mis en place un nouveau système d'estimations des réserves pétrolières.

Accessoirement, ce même rapport dit que le pétrole ne suffira plus pour la consommation mondiale  avant la fin du 21ème siècle...

Et soudain les Américains sont les plus riches du monde en pétrole

Rystad Energy pourrait avoir chamboulé les rapports de puissance entre les géants du pétrole du monde entier au moment même où l'Opep, le cartel de l'or noir mené de main de fer par l'Arabie Saoudite, connaît des dissidences internes avec l'Iran qui n'en fait qu'à sa tête et le Venezuela qui commence à se demander si la crise économique gigantesque que le pays subit n'est pas un peu la faute à son impossibilité de faire ce qu'il veut de son pétrole.

Mais jusqu'à présent l'Arabie Saoudite était la Reine incontestée du pétrole. Selon Rystad Energy, ce n'est plus le cas (ou ça ne l'a jamais été mais on a toujours calculé les réserves de manière erronée).

Avec 264 milliards de barils de pétrole disponibles, dont 50 % se composent de pétrole de schiste non conventionnel, les Etats-Unis sont le pays avec le plus de pétrole au monde. La Russie prendrait la deuxième place avec 256 milliards de barils et l'Arabie Saoudite tomberait à la troisième place avec seulement 212 milliards de barils.

Il n'y aura plus assez de pétrole avant la fin du siècle

L'étude de Rystad Energy laisse toutefois perplexe : les estimations de l'entreprise, qui est néanmoins reconnue dans le secteur et a une banque de données de près de 60 000 gisements à travers le monde, considère que les Etats-Unis ont les plus grosses réserves en comptant également des gisements qui n'ont pas encore été découverts. Les Etats-Unis prennent donc la première place mais en théorie... car dans la pratique, en ne tenant compte que des gisements connus, c'est bien l'Arabie Saoudite qui est la Reine du pétrole, suivie de la Russie.

Cette étude aura donc de quoi faire discuter les experts du secteur pétrolier... mais également ceux qui veulent la fin de l'ère du pétrole. Selon Rystad Energy, qui estime que le nombre de véhicules en circulation dans le monde devrait augmenter de 2 milliards d'ici 2050, les réserves de pétroles ne suffiront plus à couvrir la demande.

Rystad Energy estime qu'au niveau de consommation actuelle, le monde restera sans pétrole avant la fin du siècle, d'ici 70 ans. Heureusement que les constructeurs automobiles ont déjà pris les devants et se lancent dans la voiture 100 % électrique...


A découvrir