Près de 60% des Français jugent que leur pouvoir d'achat a baissé depuis 2017

50 %
50% des Français interrogés estiment que la politique économique
d'Emmanuel Macron a eu un impact plutôt positif pour les catégories
aisées.

58% des Français estiment que l’action économique menée sous le mandat présidentiel d’Emmanuel Macron a été négative selon un sondage OpinionWay-Square pour Les Echos et Radio Classique.

Macron : un quinquennat pour les classes aisées

Selon le sondage réalisé pour Les Echos, 56% des personnes interrogées estiment que leur pouvoir d’achat a diminué depuis cinq ans. 8% des Français interrogés estiment en revanche que leur pouvoir d’achat a augmenté sous le quinquennat d’Emmanuel Macron. Frédéric Micheau, directeur général adjoint de OpinionWay-Square, indique que « c'est un classique de la Ve République pour une fin de mandat, d'une manière générale et depuis longtemps, les bilans sont jugés négatifs par plus des deux tiers de la population ». D’après Les Echos, le bilan de l’action économique de François Hollande a été jugé négatif par 78% des Français en 2016 et celui de Nicolas Sarkozy a été jugé négatif par 70% des Français en décembre 2011. 

50% des Français interrogés estiment que la politique économique d’Emmanuel Macron a eu un impact plutôt positif pour les catégories aisées. En comparaison, 56% des sondés estiment que cette même politique économique a eu un impact négatif sur les catégories populaires, et 64% jugent cet impact négatif sur les catégories sociales moyennes. Toujours selon Les Echos, « ce sont les catégories aisées et les habitants de l'Ile-de-France les plus nombreux à juger que leur pouvoir d'achat a augmenté ». « On retrouve cette perception d'un président des riches, d'un quinquennat qui s'occupe plutôt des catégories aisées et moins de la grande masse des travailleurs. Cela renvoie à la période des « gilets jaunes » qui a donné une coloration à son quinquennat », explique le directeur adjoint d’OpinionWay, Frédéric Micheau.

Des mesures économiques approuvées par la majorité

Si seulement 31% des Français ont approuvé la suppression de l’ISF au début du quinquennat d’Emmanuel Macron, ils ont été beaucoup plus à soutenir les autres réformes économiques mises en place par le gouvernement depuis 2017. Ainsi, 58% des Français soutiennent la réforme de l’assurance-chômage, 80% des personnes interrogées soutiennent la suppression de la taxe d’habitation et le prélèvement des impôts à la source et enfin 87% des Français ont approuvé la mise en place des aides aux entreprises pendant la crise sanitaire.

À l’approche des élections présidentielles de 2022, 19% des Français estiment que la candidate du Rassemblement National, Marine Le Pen, ferait mieux qu’Emmanuel Macron, mais 47% des personnes sondées pensent que sa capacité en matière économique serait moins bien. 14% pensent que Xavier Bertrand ferait mieux que le quinquennat Macron et 12% pensent que Valérie Pécresse ferait mieux, et pour ces deux candidats, 60% des sondés estiment que ce serait ni mieux, ni moins bien pour les deux candidats de droite. Pour 50% des Français, la capacité en matière économique de Jean-Luc Mélenchon serait moins bien que celle menée par le gouvernement Français depuis 2017.

 


A découvrir