Chaos de la politique électrique de la France

83 %
L'Etat détient 83% d'EDF.

Nicolas Hulot, ministre d’État  et de la Transition écologique et solidaire,   s'est exprimé sur l'énergie nucléaire au micro de France Inter, ce mardi 13 mars 2018,  "à ses yeux, l’énergie nucléaire n’est plus d’avenir, les énergies renouvelables et l'efficacité énergétique vont rapidement la remplacer" (1)

Trois jours auparavant,  EDF détenu à 83% par l’Etat,  avait  déclaré strictement le contraire  en dévoilant à Reuters, « la filière nucléaire française songe au développement d'une gamme de réacteurs de petite taille. En la matière, la France a du retard à rattraper sur les Etats-Unis qui planchent déjà sur le sujet ». (2)

Il y a moins d’une semaine, l’Elysée avait  pris clairement position pour la filière nucléaire et confirmé  que suite  au voyage du Président de la république Emmanuel Macron,  « EDF pourrait signer la vente de 6 réacteurs nucléaires EPR à l'Inde d'ici à la fin de l'année ». (3)
La déclaration de Nicolas  Hulot est  en opposition totale   avec la politique officielle de la France. Elle  met en lumière le chaos qui règne  concernant ce sujet majeur.

Jean-Louis Butré
Président
EPAW
Plateforme Européenne contre les Éoliennes Industrielle
http://epaw.org
contact@epaw.org
 

Références

https://www.usinenouvelle.com/article/pour-nicolas-hulot-le-nucleaire-n-est-plus-une-energie-d-avenir.N665854
 

https://www.usinenouvelle.com/article/le-nucleaire-francais-reflechit-a-des-reacteurs-de-petite-taille.N667124
 

https://www.latribune.fr/entreprises-finance/industrie/energie-environnement/nucleaire-edf-pourrait-signer-la-vente-de-6-epr-a-l-inde-d-ici-a-la-fin-de-l-annee-elysee-771342.html


A découvrir

Jean-Louis Butré

Ingénieur Physicien

Expert Énergie et ancien PDG entreprises

Président de la Fédération Environnement Durable (1057 associations de toutes les régions de France)

Président d'EPAW, plateforme européenne contre les éoliennes industrielles