Pourquoi la cigarette électronique est-elle l'avenir du marché de la cigarette ?

Les cigarettes électroniques, aussi appelées vapoteuses, sont arrivées en France il y a moins de dix ans. Pourtant, elles ont déjà détrôné toutes les autres méthodes de sevrage disponible sur le marché et sont massivement utilisées par les fumeurs qui souhaitent réduire la consommation ou arrêter de fumer. Malgré cela, la cigarette n’est pas appréciée par tous et continue de faire débat.

La méthode de sevrage la plus efficace

En matière de tabac, la méthode de sevrage la plus efficace restera toujours l’arrêt brutal et définitif. Néanmoins, la dépendance au tabac étant essentiellement psychologique, il est parfois très difficile pour les fumeurs de se passer de certains substituts. Rapidement, la cigarette électronique s’est imposé comme l’un des meilleurs substituts, notamment parce qu’il permet de reproduire le geste et les sensations.

En la matière, certains constructeurs comme Eleaf ont fourni d’importants efforts au début des années 2010 pour créer les cigarettes électroniques qui ressemblent le plus possible aux cigarettes classiques. Résultat, aujourd’hui, beaucoup de fumeurs préfèrent les cigarettes électroniques parce qu’elles proposent des sensations parfois poussées à l’extrême, notamment en matière de goût et de quantité de fumée.

Les industriels du tabac investissent dans la cigarette électronique

Pour finir, il faut bien prendre en compte que si la cigarette électronique est un si bon outil de sevrage, c’est aussi parce que dans beaucoup de cas, elle remplace purement et simplement la cigarette classique. Le gain pour la santé du fumeur est immense, mais l’idéal serait d’arrêter totalement la cigarette et pas seulement de l’électroniser.

En attendant, les grands industriels du tabac ne s’y sont pas trompés et ils investissent tous massivement dans le secteur de la cigarette électronique. À moyen terme, cette migration de l’activité pourrait sauver des millions de vies chaque année. Cependant, à long terme, la cigarette électronique finira sans doute également par être combattue.

La cigarette électronique et les jeunes

Malgré tout, certaines associations continuent d’alerter sur les potentiels dangers de la cigarette électronique. D’abord, il est certain qu’elle a beau être beaucoup moins risquée que la cigarette classique, elle n’est pas totalement dépourvue de risque. Ensuite, il y a l’inquiétude qu’elle puisse participer à amener les jeunes vers la cigarette grâce à des options séduisantes.

Entre le discours rassurant des constructeurs et les nombreuses saveurs proposées, il est vrai que la cigarette électronique pourrait représenter une voie d’accès privilégiée à la cigarette classique chez le jeune. Cependant, d’après une récente étude sur de jeunes Anglais, ils sont effectivement de plus en plus nombreux à vapoter, mais ils sont aussi de moins en moins nombreux à fumer.


A découvrir