Pourquoi les entreprises doivent se doter de centres d'excellence

3,2 millions
La France compte plus de 3,2 millions de PME

L’évolution rapide que connaissent l’ensemble des secteurs d’activités oblige aujourd’hui les entreprises à constamment remodeler et améliorer leur supply chain.

Cependant, du fait que la supply chain moderne est remarquablement complexe et changeante et s’étend souvent sur plusieurs continents, l’impact des changements est plus difficile à déterminer et les risques sont accrus. Les fluctuations de la demande, l’essor du commerce omnicanal, l’évolution du prix des matières premières, les perturbations qui touchent l’approvisionnement et le transport, les catastrophes naturelles, les nouvelles réglementations et les troubles politiques sont autant de facteurs qui ont une incidence.

Considérons par exemple la manière dont la supply chain doit s’adapter au commerce omnicanal. Alors qu’auparavant, il suffisait de prélever des lots entiers d’articles dans un entrepôt et de les expédier à des détaillants, il faut maintenant prélever des articles individuels pour composer des paniers, parfois sur des sites qui n’ont aucunement été conçus à cet effet.

Par ailleurs, les supermarchés pratiquent à présent la « catégorisation » : ils examinent périodiquement des catégories spécifiques de produits (comme les chocolats à la période de Noël) et décident si ces derniers doivent être stockés, écoulés ou acheminés en gros à travers la supply chain pour répondre à la demande liée aux promotions saisonnières. Pour ceux qui gèrent cette supply chain toujours plus complexe, la difficulté est de faire face à une évolution de plus en plus dynamique à l’échelle de tous les divers facteurs internes et externes.

L’un des meilleurs moyens qui s’offrent à une entreprise pour suivre le rythme de ces flux incessants et de cette accumulation de pression à différents endroits consiste à créer un centre d’excellence qui rassemble ses talents et ses technologies, en utilisant plusieurs sources de données pour remodeler et redesigner continuellement la supply chain dans une optique d’efficacité optimale. Relever frontalement des défis divers et immédiats nécessite un modèle fonctionnel auquel une entreprise peut faire appel pour évaluer tout changement imaginable, tout en s’appuyant sur une plateforme puissante pour créer des scénarios hypothétiques offrant une vue en temps réel du design de la supply chain.

Le design ne peut plus être simplement envisagée comme une série de modèles ou de prévisions ponctuels dont peuvent découler quelques changements avant que le projet de changement soit mis de côté jusqu’à l’année suivante. Conserver un avantage concurrentiel implique de continuellement revoir le design pour réduire les coûts et les risques et s’assurer que les niveaux les plus élevés de service sont toujours mis en œuvre le plus efficacement possible. Un centre d’excellence surveillera en permanence l’ensemble des facteurs et des données qui affectent la supply chain d’une extrémité à l’autre. Cela requiert l’utilisation intelligente de données provenant de diverses sources, données qui sont rassemblées et utilisées pour créer un ensemble de scénarios différents.

L’attention peut par exemple être portée sur les actions à entreprendre si l’entreprise acquiert un nouveau client et connaît une croissance de X %, de nouveaux investissements étant exigés du fait qu’un centre de distribution régional ne peut plus faire face aux volumes générés. Les données sont le moteur en temps réel, mais pour qu’un centre d’excellence fonctionne, il est essentiel d’affecter l’équipe appropriée au travail de redesign et que celle-ci fournisse ses résultats en tant que service au reste de l’entreprise. Par ailleurs, cette équipe doit être dirigée de main de maître.

Le centre doit rassembler un large éventail de compétences pour ne pas dépendre uniquement de collaborateurs de la supply chain. En effet, il est important qu’il compte également des collaborateurs du service financier et commercial ou des promotions. Des études révèlent qu’en moyenne, les centres d’excellence dont certains membres d’équipe ont une expérience des affaires sont 25 % plus efficaces en matière de mesures de réduction du temps et des coûts. En plus de contribuer à optimiser la qualité de design et des scénarios produits, cette large base de participation évite l’écueil majeur d’un parti pris lié à la situation géographique ou à l’appartenance à un service spécifique. Le travail produit est également plus susceptible de contribuer à la planification des ventes et des opérations, qui consiste à appliquer des plans cohérents à plusieurs silos d’opérations.

Bien que de nombreuses entreprises manifestent un intérêt de pure forme pour l’amélioration continue à travers le design de supply chain, celui-ci constitue bien souvent un outil stratégique. Les entreprises qui s’en tiennent à cette approche verront leurs coûts augmenter, leur efficacité décliner et leurs concurrents prendre une longueur d’avance. Pour ne pas régresser, chaque entreprise doit créer son propre centre d’excellence en vue d’améliorer la supply chain en continu.


A découvrir