Prendre une femme de ménage, toujours un choix gagnant

698 500
À fin novembre 2017, la France comptait 698 500 particuliers
employeurs.

Commencer à recourir aux services d’une femme de ménage : l’idée rebute beaucoup de personnes qui ne l’ont jamais fait. Et pourtant, elle n’est pas aussi folle qu’elle paraît à certains.

Les convictions inculquées dans l’enfance ont la vie dure

Qui ne rêve pas de rentrer dans un appartement propre, ne pas avoir à faire son propre ménage ? Et pourtant, beaucoup de gens sont mal à l’aise face à l’idée d’employer une autre personne pour faire ce que leurs parents ont toujours fait eux-mêmes. Bien souvent, le blocage vient effectivement de l’éducation reçue dans l’enfance. Dans les milieux défavorisés, les parents font toutes les tâches ménagères eux-mêmes et demandent systématiquement à leurs enfants d’y participer. Ils sont convaincus que cela fait partie de la bonne éducation et du fait d’être un adulte.

Mais alors pourquoi employer une femme de ménage reste un « truc de riches » ? Et si au contraire, c’est le fait de recourir aux services d’une femme de ménage qui permettait de devenir riche ?

Combien coûte une heure de votre temps ?

Cela peut paraître contre-intuitif, mais à y réfléchir, c’est effectivement comme ça. Pour faire le ménage vous-même, il vous faut libérer un certain temps toutes les semaines, disons cinq heures. Or, vous avez une certaine qualification (qui dépasse sans doute celle d’une femme de ménage), pour laquelle vous être rémunéré bien plus qu’une femme de ménage. En mettant vos compétences à profit, vous pouvez sans doute passer cinq heures hebdomadaires d’une façon plus raisonnable, réaliser des prestations (en portage salarial ou auto-entrepreneur par exemple) et finir le mois avec plus d’argent dans votre porte-monnaie que si vous perdiez votre précieux temps à faire votre propre ménage.

Tout le monde emploie déjà une femme de ménage sans le savoir

Et si jamais vous n’êtes pas convaincu, regardez la question d’un autre côté. Vous achetez sans doute déjà des légumes que vous auriez pu cultiver dans votre propre jardin, vous achetez des pulls que vous auriez pu tricoter vous-même (des tutoriels gratuits existent sur Internet) et même si vous n’avez pas l’habitude d’aller au restaurant, vous achetez peut-être même des pizzas surgelées ou des plats tout prêts alors que vous auriez pu les cuisiner vous-même. Et pourtant, ce plat a été cuisiné par quelqu’un, le pull a été tricoté par quelqu’un et les légumes ont été cultivés par quelqu’un. D’une façon moins évidente, vous consommez déjà le fruit du travail d’autres personnes sans vous en rendre compte. Alors, en quoi confier le ménage chez vous est-il différent ? Helpling : un site, un clic, une femme de ménage


A découvrir