Précarité étudiante : un numéro d'urgence pour informer sur les aides

130 000
En France, 130 000 étudiants seraient en situation de précarité.

Retenez bien ce numéro de téléphone : 0806 000 278. Je le redonnerai à la fin de cet article, le temps que vous attrapiez un stylo et un papier.

Informer les étudiants sur les aides

Ce numéro est LE numéro d’urgence réservé aux étudiants en difficulté financière, mais aussi, à leurs parents, leurs proches, qui voudraient leur venir en aide mais ne savent pas comment. 

Au bout du fil, tous les jours, du lundi au vendredi, des agents du ministère de l’enseignement supérieur. Ils ont pour mission d’écouter, d’abord, la situation de l’étudiant, pour lui donner ensuite la liste des aides, bourses, subventions auxquelles il peut prétendre. Attention : ce n’est pas le numéro d’un nouveau service qui attribue les aides, crée les dossiers de demande. Il ne s’agit là pour l’instant que d’un service d’orientation, mais c’est déjà un début.

Des étudiants qui ne connaissent pas les aides

Toutes les études montrent en effet que les personnes en difficulté financière, et ce n’est pas seulement vrai pour les étudiants, ignorent trop souvent qu’elles ont droit à une aide sociale adaptée à leur situation. C’est le cas par exemple de l’allocation personnalisée d’autonomie dont plus d’une personne âgée sur trois ne profite pas, faute d’en connaître l’existence, ou encore, d’en avoir fait la demande, découragée par la complexité administrative.

Pour en revenir à nos étudiants, eux aussi sont nombreux à ignorer qu’ils ont droit à telle ou telle aide, ce n’est pas moi qui le dit, mais le ministère de l’enseignement supérieur. Revoici donc comme promis le numéro du service d’information : 0806 000 278, ouvert du lundi au vendredi, de 9 heures à 17 heures !  


A découvrir

Jean-Baptiste Giraud

Jean-Baptiste Giraud est le fondateur et directeur de la rédaction d'Economie Matin. Il est également intervieweur économique sur RTL dans RTL Grand Soir (en semaine, 22h17) depuis 2016.

Jean-Baptiste Giraud a commencé sa carrière comme journaliste reporter à Radio France, puis a passé neuf ans à BFM comme reporter, matinalier, chroniqueur et intervieweur. En parallèle, il était également journaliste pour TF1, où il réalisait des reportages et des programmes courts diffusés en prime-time. 

En 2004, il fonde Economie Matin, qui devient le premier hebdomadaire économique français. Celui-ci atteint une diffusion de 600.000 exemplaires (OJD) en juin 2006. Un fonds economique espagnol prendra le contrôle de l'hebdomadaire en 2007.

Après avoir créé dans la foulée plusieurs entreprises (Versailles Events, Versailles+Les Editions Digitales), Jean-Baptiste Giraud a participé en 2010/2011 au lancement du pure player Atlantico, dont il est resté rédacteur en chef pendant un an.

En 2012, soliicité par un investisseur pour créer un pure-player économique,  il décide de relancer EconomieMatin sur Internet  avec les investisseurs historiques du premier tour de Economie Matin, version papier. 

Il a également été éditorialiste économique sur SUD RADIO de 2016 à 2018.

 

Jean-Baptiste Giraud est également l'auteur de nombreux ouvrages, dont notamment "Combien ça coute, combien ça rapporte" (Eyrolles), "Les grands esprits ont toujours tort", "Pourquoi les rayures ont-elles des zèbres", "Pourquoi les bois ont-ils des cerfs", "Histoires bêtes" (Editions du Moment) ainsi que "le Guide des bécébranchés" (L'Archipel).