Prélèvement à la source : les Français plutôt favorables au final

52 %
Premier avantage cité par 52% des Français : l'étalement du paiement
de l'impôt sur douze mois.

Les Français semblent finalement déjà habitués au prélèvement à la source. En effet, selon un sondage Elabe réalisé début février, près de trois quarts des Français se disent favorables à cette forme d'imposition.

Prélèvement de l'impôt à la source : 74% des Français se disent favorables

Finalement, le prélèvement à la source de l'impôt sur le revenu, instauré depuis le début de l'année 2019, semble bien accepté par les contribuables. En effet, 74% des Français se disent ainsi favorables à ce nouveau système, selon un sondage réalisé début février par Elabe pour Les Echos, Radio classique et l'Institut Montaigne. Une réelle amélioration du ressenti des contribuables français puisque la satisfaction gagne 9 points par rapport au mois d'octobre 2018.

Pour rappel, l'impôt sur le revenu est désormais prélevé automatiquement, tous les mois, qu'il s'agisse de salaires, de traitements de fonctionnaires, mais aussi de pensions de retraites, d'allocations chômage, ou même d'indemnités d'arrêt maladie. Quant aux indépendants et professions libérales, l'administration fiscale prélèvera directement des acomptes, tous les trimestres.

De nombreux couacs au démarrage

Pourtant, de nombreux couacs avaient été constatés à son instauration. Un vent de panique avait soufflé sur la France début janvier : les centres des impôts avaient été pris d'assaut, certains avaient même été obligés de fermer. Le numéro non surtaxé mis en place par le gouvernement - le 0809.401.401. - sonnait dans le vide, la ligne est complètement saturée dès mercredi 2 janvier. Quelque 250 000 appels téléphoniques ont été reçus ce jour-là, dont 180 000 sont restés sans réponse...

Dans le détail, seulement 7% des Français y restent opposés, un chiffre en baisse de 5 points. En outre, 33% des sondés disent préférer le nouveau système, 22% regrettent l'ancien et 44% se disent neutres. Parmi les avantages, 52% des Français citent en premier lieu l'étalement du paiement de l'impôt sur douze mois.


A découvrir