Présidentielle : la capacité de rebond limitée du marché français

5 000
Le CAC40 est légèrement au-dessus des 5 000 points.

Les 4 principaux candidats restent dans un mouchoir, augmentant l’incertitude du second tour et, rappelons-le, la possibilité pour le nouveau président d’obtenir une majorité aux législatives.

A priori, la possibilité d’un second tour Macron/Le Pen ou Fillon/le Pen est la plus probable et avec une défaite de Mme Le Pen.

Ceci s’ajoutant aux évènements géopolitiques avec la Corée et le retard annoncé ce week-end sur la réforme de la fiscalité aux USA pèsent d’autant plus sur les indices Français. Sans ignorer que la sortie des urnes de dimanche prochain et des sondages défavorables pour Mme Le Pen au second tour peuvent provoquer alors des mouvements de rebonds brutaux. Si ceci se confirme , cela ne remet pas en cause la tendance haussière moyen-terme.

A court terme et jusqu’à dimanche prochain, la capacité de rebond du marché français sera limitée et dépendra de l’évolution des sondages. Notons la hausse de la volatilité du CAC à 28.44 points et la hausse des échanges traités ce jour en matinée. Beaucoup d’investisseurs se sont couverts ces derniers 15 jours soit par vente de contrats Futures CAC 40 soit par des stratégies optionnelles jouant les écarts à la baisse (Put à niveaux différents échéance 28.04.17 ) appelé communément Butterfly).

Sinon, reprenant les termes de notre dernière note, privilégier exposition valeurs scandinaves au sein d’une allocation européenne et éventuellement Zone Euro ( DAX) hors CAC et valeurs françaises.