Une prime de Noël à destination de 2,5 millions de foyers

152 €
La prime de Noël s'élève à 152 euros.

C’est confirmé, la prime de Noël devrait être versée à au moins 2,5 millions de personnes, le gouvernement a un peu tardé à annoncer la reconduction de la mesure, qui n’a rien d’automatique, mais est renouvelée depuis plusieurs années maintenant.   

Une prime de 152 euros

Pour mémoire, cette prime de Noël est accordée automatiquement aux bénéficiaires du Revenu de Solidarité Active (RSA), de l’Allocation de Solidarité Spécifique (ASS), de l’Allocation équivalent retraite (AER), mais aussi de la prime pour reprise d’activité.   

Son montant, qui n’a pas été revalorisé pour 2020, est d’ores et déjà connu : la prime de Noel atteint ainsi un peu plus de 152 euros pour une personne seule. Elle s’approche de 230 euros pour deux personnes, qu’il s’agisse d’un couple, ou d’un parent isolé avec un enfant. Un couple avec deux enfants recevra un peu plus de 320 euros. Chaque personne supplémentaire dans le foyer augmente la prime de 61 euros. 

S'informer auprès de sa caisse d'allocations familiales

Ces montants s’ajoutent aux aides de solidarité versées le mois dernier, à savoir 150 euros par ayant-droit, plus 100 euros par enfant à charge. Si votre situation personnelle a changé récemment, par exemple, si vous commencez tout juste à recevoir le RSA ou l’ASS, il peut être judicieux de vous rapprocher de votre caisse d’allocations familiales afin de vérifier que vous ne serez pas oublié. 

La prime doit normalement arriver directement sur votre compte en banque ou compte postal le 15 décembre, prochain, c’est-à-dire dans exactement une semaine.   


A découvrir

Jean-Baptiste Giraud

Jean-Baptiste Giraud est le fondateur et directeur de la rédaction d'Economie Matin. Il est également intervieweur économique sur RTL dans RTL Grand Soir (en semaine, 22h17) depuis 2016.

Jean-Baptiste Giraud a commencé sa carrière comme journaliste reporter à Radio France, puis a passé neuf ans à BFM comme reporter, matinalier, chroniqueur et intervieweur. En parallèle, il était également journaliste pour TF1, où il réalisait des reportages et des programmes courts diffusés en prime-time. 

En 2004, il fonde Economie Matin, qui devient le premier hebdomadaire économique français. Celui-ci atteint une diffusion de 600.000 exemplaires (OJD) en juin 2006. Un fonds economique espagnol prendra le contrôle de l'hebdomadaire en 2007.

Après avoir créé dans la foulée plusieurs entreprises (Versailles Events, Versailles+Les Editions Digitales), Jean-Baptiste Giraud a participé en 2010/2011 au lancement du pure player Atlantico, dont il est resté rédacteur en chef pendant un an.

En 2012, soliicité par un investisseur pour créer un pure-player économique,  il décide de relancer EconomieMatin sur Internet  avec les investisseurs historiques du premier tour de Economie Matin, version papier. 

Il a également été éditorialiste économique sur SUD RADIO de 2016 à 2018.

 

Jean-Baptiste Giraud est également l'auteur de nombreux ouvrages, dont notamment "Combien ça coute, combien ça rapporte" (Eyrolles), "Les grands esprits ont toujours tort", "Pourquoi les rayures ont-elles des zèbres", "Pourquoi les bois ont-ils des cerfs", "Histoires bêtes" (Editions du Moment) ainsi que "le Guide des bécébranchés" (L'Archipel).