Les prix de certains paquets de cigarettes vont baisser en janvier

10  EUROS
Le gouvernement veut imposer le paquet à 10 euros à l'horizon 2020.

À partir du 2 janvier prochain, il deviendra un peu moins cher de fumer certaines marques de cigarettes. C'est la décision étonnante de plusieurs fabricants qui s'alignent ainsi à la concurrence.

Début janvier, les fumeurs accros aux Camel et aux Winston paieront moins cher leurs paquets : 7 euros pour le premier (au lieu de 7,20 euros), 6,80 euros pour le second (au lieu de 7 euros). Une situation étonnante : on est plutôt habitués aux hausses continuelles du prix du tabac. Cette baisse intervient de plus dans un contexte où le gouvernement veut atteindre 10 euros sur chaque paquet, d'ici la fin de l'année 2020…

Une hausse en aveugle

Cette baisse prend sa source en novembre dernier. Chaque cigarettier a proposé de nouveaux prix pour leurs paquets suite à la hausse programmée du tabac du mois. Certains paquets ont alors augmenté de 50 centimes, d'autres de 10 centimes seulement, en fonction de la volonté des fabricants d'absorber la hausse des taxes dans leurs marges. Ces propositions de prix faites aux services des Douanes le sont « en aveugle » : les cigarettiers ne connaissent pas à l'avance ce que feront les concurrents.

Logique d'ajustement des prix

Cette baisse sur les paquets de Camel et de Winston répond donc à une logique d'ajustement des prix selon les décisions des fabricants concurrents en novembre. Cela ne change rien aux prélèvements de l'État, dont les taxes représentent plus de 80% du prix du paquet. Cette baisse ne va pas durer : dès le mois de mars, le gouvernement impose une nouvelle hausse de 1,10 euro en moyenne.


A découvrir