Les tarifs réglementés du gaz diminuent encore de 0,5% en août 2019

4 MILLIONS
Plus de 4 millions de foyers vont bénéficier d'une diminution de 0,5%
du prix du gaz.

Nouvelle baisse des tarifs réglementés du gaz en août (-0,5%), après celle déjà observée en juillet (-6,8%) pour les 4,2 millions de foyers concernés.

Baisse des tarifs réglementés du gaz de 0,5% au 1er août

Les tarifs réglementés du gaz vont baisser de 0,5% au 1er août 2019 par rapport à juillet, selon les informations de la Commission de régulation de l'énergie (CRE). Dans le détail, le tarif du gaz pour la cuisson va baisser de 0,1%. Les ménages qui ont une double utilisation (cuisson et eau chaude) doivent s'attendre à une diminution de 0,3%. Enfin, pour ceux qui se chauffent au gaz, il faut prévoir une baisse de 0,6%

Il s'agit d'une bonne nouvelle pour tout de même 4,2 millions de foyers français qui avaient déjà pu bénéficier d'une baisse en juillet de 6,8% par rapport au mois précédent. Ce recul est en partie attribué au prix du gaz lui-même, en grande partie importé. 

Les prix de l'électricité vont augmenter

Mais pourquoi évoluent-ils ainsi chaque mois ? Les tarifs réglementés sont fixés par les pouvoirs publics et révisés mensuellement. Ce mode de calcul comprend l'évolution des prix du gaz sur les marchés de gros et les cours du pétrole. Ils sont amenés à disparaître en 2023 puisqu'ils ont été considérés contraires au droit européen par le Conseil d'État.

Le gouvernement a ainsi prévu de mettre fin aux tarifs réglementés de vente du gaz naturel de manière progressive, jusqu'au 30 juin 2023. La mesure, initialement prévue dans la loi Pacte, a été intégrée au projet de loi énergie-climat. Enfin, il est bon denoter que les prix de l'électricité d'EDF vont, eux augmenter de 1,23% au 1er août.


A découvrir