Probiotiques : quels bienfaits pour les enfants ?

2 milliards
Généralement, une dose de probiotiques contient au moins 2 milliards
de bactéries.

Pour préserver la flore intestinale, il est conseillé de prendre des probiotiques. On peut en trouver de manière naturelle dans certains aliments mais aussi dans des compléments alimentaires. À l’instar des adultes, les enfants peuvent aussi en prendre.

À quoi servent les probiotiques ?

Longtemps délaissé, notre intestin fait aujourd’hui l’objet de toutes les attentions. Depuis que les mystères et le charme de cet organe ont été révélés, on sait désormais qu’il faut prendre soin de ce « deuxième cerveau ». Si une alimentation saine et équilibrée permet de le garder en bonne santé, le microbiote peut être soumis à rude épreuve certaines fois.

Gastro-entérite, diarrhées, coliques, système immunitaire patraque, prise d’antibiotiques, dermatite atopique, infections respiratoires… Plusieurs facteurs peuvent affaiblir la flore intestinale. C’est pourquoi, il convient de prendre des aliments riches en probiotiques naturels comme les yaourts, les cornichons ou la levure de bière. Si cela ne pose guère problème pour les adultes, chez les enfants, notamment les plus jeunes, manger des aliments riches en probiotiques n’est pas forcément une évidence.

Des probiotiques pour les enfants

Vers 3 ans, l’enfant présente un microbiote mature. Ce dernier s’est enrichi et complexifié depuis sa naissance et au fil des ans, en fonction de nombreux facteurs (contamination intra-utérine, durée de la grossesse, mode d’accouchement, composition du régime alimentaire…). Aussi, lorsque la flore intestinale de l’enfant nécessite d’être restaurée, il est possible de lui donner un probiotique spécifique.

Les bienfaits des probiotiques, qui sont des micro-organismes vivants ayant une action positive sur la santé, varient en fonction de la souche. Cela signifie qu’un probiotique qui aide à prévenir la diarrhée ne préviendra pas forcément une infection respiratoire. Les souches les plus utilisées sont le Lactobacillus et le Bifidobacterium. On trouve aussi la Saccharomyces et le Streptococcus.

Par conséquent, pour augmenter leurs bienfaits sur la santé, certains probiotiques que l’on trouve dans le commerce contiennent plusieurs souches.C'est le cas par exemple des probiotiques conçus par Dijo, une entreprise française spécialisée dans le bien-être du ventre. Ils sont constitués de trois souches qui constituent le socle commun du microbiote de tous les jeunes enfants. 


A découvrir