Quelles solutions pour améliorer la trésorerie de votre entreprise ?

Indicateur comptable central de l’entreprise, sa trésorerie doit faire l’objet d’une gestion rigoureuse et d’une optimisation au quotidien. Pour afficher une bonne santé financière, en vue de disposer de liquidités suffisantes au développement de votre activité et surtout pour prévenir en amont le risque de dépôt de bilan, découvrez 4 solutions pour améliorer la trésorerie de votre entreprise.

L’augmentation de capital : le recours aux associés pour améliorer sa trésorerie

Plusieurs situations peuvent justifier une augmentation de capital, notamment lorsque l’entreprise traverse une période tendue – baisse d’activité temporaire – ou qu’elle envisage de réaliser un investissement ponctuel. Les apports en numéraire permettent dans ce contexte de répondre aux besoins en trésorerie de l’entreprise, à condition que les associés disposent à titre personnel des fonds suffisants. Dans cette même optique et aux mêmes conditions, les associés peuvent opter pour une avance en compte courant : en comparaison avec l’augmentation de capital, l’avance en compte courant présente l’avantage de la simplicité – et de la gratuité – et permet aux associés de récupérer leurs fonds dès que la trésorerie de l’entreprise le permet, et sans que ce remboursement ne soit assimilé à une forme de rémunération.

L’emprunt et le découvert : le recours à la banque pour répondre au besoin en fonds de roulement.

En souscrivant un emprunt à moyen ou long terme – ou en augmentant son découvert autorisé – l’entreprise comble son besoin en fonds de roulement (BFR) sans toucher aux économies des associés. Cette approche s’avère moins risquée que le recours à l’autofinancement, et surtout plus bénéfique dans la mesure où la banque permet d’augmenter sa trésorerie instantanément dans des proportions considérables – pour un développement à plus grande échelle. Pour économiser sur les frais financiers liés à l’emprunt, l’entreprise veillera cependant à bien négocier, et à renégocier de manière régulière, son taux d’emprunt bancaire.

Logiciel de recouvrement de créances clients : diminuer l’actif circulant pour améliorer la trésorerie de son entreprise.

Levier d’action privilégié pour améliorer sa trésorerie, la bonne gestion des créances clients implique la mise en œuvre d’une politique commerciale stricte. Dans ce cadre, il s’agit de mettre en place diverses solutions d’optimisation en amont :

- Imposer des délais d’encaissement courts en vue de diminuer au maximum le BFR.

- En cas de paiement à la livraison, minimiser les délais de livraison.

- Exiger un acompte à la commande afin de réduire le risque d’impayés.

En aval, équipez-vous d’un logiciel de recouvrement de créances performant ! Bonne alternative au système d’affacturage, le logiciel de recouvrement de créances effectue automatiquement les tâches de suivi et de relance clients. Outre un gain de temps précieux, cette solution permet d’améliorer directement la trésorerie de l’entreprise en réduisant de manière significative les retards et les défauts de paiement. Ce système est également utile, in fine, pour prévenir les contentieux – toujours dans une optique d’économie de temps et d’argent. Pour une utilisation optimale de votre logiciel de recouvrement de créances, veillez à choisir une solution compatible avec votre logiciel comptable en place. Clearnox offre un des meilleurs niveaux de compatibilité avec les différents logiciels de comptabilité.

Dettes fournisseurs : piloter sa trésorerie en négociant ses délais de paiement.

Allonger les délais de règlement de ses fournisseurs est une solution évidente pour améliorer sa trésorerie et pallier à une crise momentanée de l’entreprise. Cette solution implique une relation de confiance avec ses fournisseurs, et une négociation sur la base d’arguments solides.


A découvrir