Quelles sont les professions dans le domaine de la finance ?

Travailler dans le domaine de la finance est passionnant. Les emplois dans le secteur financier peuvent être très lucratifs également. C’est la raison pour laquelle ils sont particulièrement recherchés. Toutefois les qualifications requises sont pointues.    

Entrer dans le secteur de la finance n’est pas toujours facile. La majorité des employeurs exigent un diplôme de quatre ans minimum. La compétition est rude et la plupart des professionnels ont fait des études supérieures en commerce, en mathématiques, en économie ou en statistiques. Le domaine de la Finance et assurances offre toutefois une grande diversité d’emplois.    

Banquier d'investissement  

Voici l’un des métiers les plus recherchés. Et pour cause le salaire de base moyen d'un banquier d’investissement peut varier entre 50.000 euros et 100.000 euros. Pour cela un diplôme de quatre ans dans le domaine de la finance, en économie ou dans un domaine quantitatif est requis. Les profils de grandes écoles et les MBA sont également très recherchés.  

Les banquiers d'investissement aident les entreprises et les gouvernements à lever des fonds par le biais d'obligations, d'actions, d'offres publiques, de capital-risque et de fusions et acquisitions. Travailler dans une banque d'investissement vous permet d'interagir avec des émetteurs de titres et des professionnels de la fusion-acquisition. Ces banquiers négocient des actions, des obligations et d'autres titres sur le marché secondaire.  

Analyste financier  

Les analystes financiers sont responsables de la planification, de l'analyse et des projections financières des entreprises et des sociétés. Ils prévoient les revenus et les dépenses futurs pour établir des structures de coûts et déterminer la budgétisation des immobilisations pour les projets. Les analystes financiers de haut niveau travaillent avec les directeurs financiers et les autres membres de l'équipe de direction pour définir l'orientation et les politiques d'investissement à l'échelle de l'entreprise.  

Les analystes financiers s'appuient sur une solide expérience en matière de comptabilité et de conformité pour explorer les données financières historiques, prédire les résultats futurs et piloter l'amélioration des processus et des politiques. La rémunération d’un analyste financier peut aller de 36.000 à 120.000 euros bruts par an.    


A découvrir