Rachat de crédit : comment regrouper ses mensualités de crédit immobilier !

Le rachat de crédit, également appelé regroupement de prêts, est une opération qui permet de fusionner plusieurs emprunts en un seul. Le but est de faciliter la gestion des finances, d’avoir un plus grand contrôle sur ses dettes et de minimiser les risques. En principe, l’emprunteur n'aura plus qu'un seul paiement à faire chaque mois, sur une durée plus longue et avec un taux d’intérêt plus bas. Ce qui permet à l'emprunteur de rembourser son prêt de manière plus confortable et lui évite un surendettement.

Quelles sont les étapes pour regrouper plusieurs crédits ?

Pour bien comprendre le processus du rachat de crédit, nous allons expliquer les principales étapes, pour exposer en détail la bonne procédure pour regrouper ses mensualités de prêt immobilier.

1-    Lister les crédits à regrouper

Selon lesfurets.com, la première étape est essentielle pour un rachat de crédit efficient. L’emprunteur doit lister l’ensemble des prêts qu’il souhaite regrouper. À côté de chaque emprunt, il faut indiquer le montant dû, les mensualités et le taux d’intérêt. Par la suite, il est nécessaire de calculer la somme totale du montant restant. Ces détails sont très importants, dans la mesure où cela permet de connaître le montant du prêt et les taux d'intérêt.

2-    Constituer un dossier

Avant de faire une demande de rachat de crédit, l’emprunteur doit constituer son dossier qui comporte les informations sur sa situation personnelle (état civil, adresse, etc.) et professionnelle (type de contrat de travail, salaire et autres sources revenus, etc.). Le dossier de demande de rachat doit éventuellement contenir des pièces justificatives.

Cela concerne par exemple les relevés bancaires, des contrats de bail ou des titres de propriété (selon la condition), les factures d’eau et d’électricité, l’attestation de travail, les informations concernant les prêts en cours, etc. Les profils qui disposent d’un emploi stable et qui gèrent parfaitement leur revenu sont les plus privilégiés par les banques.

3-    Faire une demande :

Pour un rachat de crédit immobilier, l’emprunteur a le choix entre un établissement bancaire et un courtier. Cependant, les offres de regroupement sont nombreuses et diffèrent d’un établissement à l’autre, avec des taux plus ou moins élevés. À cet égard, il convient de rester vigilant afin de faire le bon choix. Les banques sont préférées par les experts, qui disposent d'un certain niveau de connaissances financières. Ils ont généralement un bon dossier et sont des clients fidèles de la banque. Ainsi, le risque de refus pour ce type d’emprunteur est très minime.

Faire une simulation en ligne est également très utile en cette étape du processus, en permettant d’avoir une idée plus claire sur les offres disponibles. Il est tout de même possible de passer par un courtier afin de profiter d’une offre de rachat de crédit plus adaptée. Le rôle du courtier est d’étudier la situation de l'emprunteur, de contacter plusieurs établissements de crédit, afin de négocier et de choisir le meilleur contrat, avec les taux compétitifs les plus intéressants et les conditions les plus avantageuses.

4-    Négociation du nouveau prêt

Un rachat de crédit implique l’obtention d’un nouveau prêt. Pour cette raison, il est essentiel de négocier les conditions du contrat afin d’obtenir l’offre qui s’adapte le mieux à son profil. Après tout, le regroupement de prêts contribue à alléger la situation financière de l’emprunteur. Il faut ainsi considérer les offres les moins chères. Néanmoins, le montant total du crédit n’est pas le seul facteur à prendre en compte, l’emprunteur doit aussi tenir compte de la mensualité, la durée du prêt et des taux d’intérêt.

Dans cette optique, il est important de négocier le TAEG (Taux annuel effectif global), c’est le taux qui prend en charge tous les coûts impliqués, les frais de dossier ou les assurances entre autres. Il s'agit d'une étape qui peut être prise en charge par un courtier. Sinon l’emprunteur peut négocier directement les nouvelles conditions de son prêt avec l’établissement choisi.

5-    Rachat de crédit immobilier

Après une analyse du dossier, la banque validera la demande du rachat de crédit et prendra en charge les anciens prêts. L’emprunteur recevra une lettre de confirmation afin de signer le nouveau contrat. Les mensualités de crédit immobilier seront regroupées en une seule avec un meilleur taux. Autrement dit, l'emprunteur sera en mesure de rembourser tranquillement le nouveau prêt avec une mensualité unique, un seul taux d’intérêt et sur une durée déterminée.

Pour conclure, il faut noter que l’emprunteur est dans l’obligatoire de s’assurer que la totalité des crédits immobiliers précédents a été remboursée. Afin d’éviter les éventuels soucis, il doit contacter les anciens préteurs afin d’obtenir une confirmation, qui lui sera livrée sous forme d’une attestation de remboursement.


A découvrir