Redevance TV : quand faut-il la payer ?

138 €
Le montant de la redevance TV est de 138 euros.

La taxe d’habitation a beau avoir été supprimée pour 80% des Français, la redevance télé, elle, est pour l’instant maintenue.

Une possibilité d'être exonéré

D’un montant de 138 euros, il faudra la régler avant le 15 novembre prochain, idéalement directement depuis votre espace personnel sur impots.gouv.fr. Si vous n’avez pas de télévision chez vous, vous pouvez demander à être exonéré de redevance télé, mais pour cela, vous devez remplir une déclaration de non-détention.  

Vous pouvez également demander à être exonéré même si vous regardez la télévision sur un ordinateur ou sur une tablette grâce à Internet. D’autres cas d’exonération sont prévus par la loi. Basiquement, si vous percevez une allocation de solidarité, ou encore si vos revenus ne dépassent pas un certain seuil passé l’âge de 60 ans, vous êtes susceptibles de ne pas avoir à payer la redevance télé.  

Une réduction de la redevance en 2021? 

En revanche pour 2021, les choses pourraient changer. Un groupe de parlementaires de la majorité propose de baisser le montant de la redevance, pour la faire passer de 138 à 100 euros.

Mais dans le même temps, ils proposent de la rendre exigible pour tout le monde, que l’on détienne ou non un téléviseur. Pour défendre leur proposition, ils rappellent que les radios de service public aussi sont financées par la redevance, tout comme la création audiovisuelle.  


A découvrir

Jean-Baptiste Giraud

Jean-Baptiste Giraud est le fondateur et directeur de la rédaction d'Economie Matin. Il est également intervieweur économique sur RTL dans RTL Grand Soir (en semaine, 22h17) depuis 2016.

Jean-Baptiste Giraud a commencé sa carrière comme journaliste reporter à Radio France, puis a passé neuf ans à BFM comme reporter, matinalier, chroniqueur et intervieweur. En parallèle, il était également journaliste pour TF1, où il réalisait des reportages et des programmes courts diffusés en prime-time. 

En 2004, il fonde Economie Matin, qui devient le premier hebdomadaire économique français. Celui-ci atteint une diffusion de 600.000 exemplaires (OJD) en juin 2006. Un fonds economique espagnol prendra le contrôle de l'hebdomadaire en 2007.

Après avoir créé dans la foulée plusieurs entreprises (Versailles Events, Versailles+Les Editions Digitales), Jean-Baptiste Giraud a participé en 2010/2011 au lancement du pure player Atlantico, dont il est resté rédacteur en chef pendant un an.

En 2012, soliicité par un investisseur pour créer un pure-player économique,  il décide de relancer EconomieMatin sur Internet  avec les investisseurs historiques du premier tour de Economie Matin, version papier. 

Il a également été éditorialiste économique sur SUD RADIO de 2016 à 2018.

 

Jean-Baptiste Giraud est également l'auteur de nombreux ouvrages, dont notamment "Combien ça coute, combien ça rapporte" (Eyrolles), "Les grands esprits ont toujours tort", "Pourquoi les rayures ont-elles des zèbres", "Pourquoi les bois ont-ils des cerfs", "Histoires bêtes" (Editions du Moment) ainsi que "le Guide des bécébranchés" (L'Archipel).