Réduction des transports en commun dès mercredi 28 octobre

1 2 sur 2
1 métro sur 2 circulera.

Île-de-France Mobilités a annoncé qu’elle allait réduire dès mercredi 28 octobre, les transports en commun. Une décision qui tient compte de la baisse du nombre d’usagers liée notamment au couvre-feu.

Moins de transports en commun à Paris et en Île-de-France

Tenant compte « de la très forte réduction du nombre de passagers » liée au couvre-feu et au télétravail, Île-de-France Mobilités (IDFM) va réduire les transports en commun. Cette décision entrera en vigueur à partir du mercredi 28 octobre à 21h. Ceux qui pourront sortir de chez eux le soir pour des motifs valables auront toujours la possibilité de prendre leur vélo ou leur trottinette électrique.

IDFM a néanmoins indiqué que l’offre de transport sera maintenue à 100% de l’ouverture à 21h. Elle a précisé par ailleurs que « le niveau d’offre de transport sera analysé quotidiennement et pourra être adapté en fonction de la fréquentation et notamment après les vacances scolaires ». Reste à savoir si ce sera pour augmenter ou réduire encore plus les transports en commun.

Réduction du nombre de trains, bus, métros, RER et tramways

Dans le détail, la moitié des trains et RER circuleront « sauf pour les lignes où le temps d’attente est supérieur ou égal à 30 minutes en période normale ». De plus, le nombre de tramways sera réduit progressivement.

La moitié des métros et des bus circuleront également. Cependant, les lignes de bus les plus fréquentées et celles qui desservent des hôpitaux ne subiront aucune modification. Enfin, IDFM a annoncé que les lignes de métro 4, 7 et 13 seront renforcées « pour faire face aux situations de surcroît de trafic ».


A découvrir