La réforme de l'assurance-chômage sera bien mise en place dès décembre 2021

9,7 %
Le nombre de chômeurs de Catégorie A a baissé de 9,7% sur un an.

Élisabeth Borne, la ministre du Travail, a confirmé, jeudi 28 octobre 2021, que la réforme de l’assurance-chômage entrera bien en vigueur à partir du 1er décembre 2021. 

Réforme de l’assurance-chômage : de quoi s’agit-il ?

Il ne reste que deux mesures qui doivent entrer en vigueur dans le cadre de la réforme de l’assurance-chômage au 1er décembre 2021. Élisabeth Borne, la ministre du Travail, invitée sur France Inter jeudi 28 octobre 2021, a confirmé que ces deux mesures seraient bien mises en place dès le mois de décembre. Les deux mesures concernées sont le durcissement des règles sur la dégressivité des allocations et la durée d’affiliation nécessaire pour ouvrir ou recharger ses droits

Dès le 1er octobre 2021, la réforme de la méthode de calcul des allocations chômage a été mise en place après des mois de bataille juridique et de négociations avec les syndicats. « À partir du 1er décembre, il faudra avoir travaillé 6 mois et non plus 4 mois pour bénéficier d'une allocation chômage », a expliqué la ministre du Travail au micro de France Inter. « La dégressivité s'appliquera au-delà du 6ème mois et non pas du 8ème mois comme aujourd'hui », a ajouté Élisabeth Borne.

Amélioration du marché de l’emploi

Tout comme pour la mise en place de la nouvelle méthode de calcul de l’allocation chômage, les deux dernières mesures à devoir être mises en place étaient soumises à l’état du marché de l’emploi et devaient répondre à certains critères pour pouvoir entrer en vigueur. « Aujourd'hui, les critères sont remplis, puisqu'on a eu un nombre très important d'embauches sur les quatre derniers mois et puisqu'avec ces 200.000 demandeurs d'emploi de moins sur le dernier trimestre, on est à près du double de la baisse qui était nécessaire pour que les deux dispositions rentrent en vigueur », a expliqué la ministre du Travail.

Ayant perdu la bataille auprès du Conseil d’État pour repousser la date de mise en place de la nouvelle méthode de calcul de l’allocation chômage, les syndicats avaient annoncé ne rien lâcher et continuer la lutte contre l’application de cette réforme. Au troisième trimestre 2021, le nombre de chômeurs de catégorie A a baissé de 5,5%, soit 206.000 inscrits en moins, selon les chiffres du ministère du Travail.


A découvrir