Le regroupement de crédits : une bonne démarche pour la prévention du surendettement

2
Si un emprunteur a plus de deux mensualités impayées, la banque
créancière l'inscrit au fichier des incidents de crédits aux
particuliers de la banque de France

Une personne qui doit rembourser plusieurs emprunts et qui a éventuellement des retards dans le paiement de certaines sommes en raison d’un manque de trésorerie a intérêt à envisager un regroupement de crédits. Cette opération consiste à demander à une banque de racheter l'ensemble des dettes pour ramener l'endettement mensuel à un montant plus raisonnable par rapport aux revenus. Partners Finances est un courtier spécialisé en regroupement de crédits et ses collaborateurs se tiennent à la disposition des particuliers pour rechercher des solutions appropriées.

Les avantages de cette opération

Un regroupement de crédits permet en premier lieu de réduire le total des charges mensuelles de remboursement. Il résulte un assainissement de la situation budgétaire du demandeur et une diminution du risque d’impayés. De plus, cette opération peut permettre de bénéficier de taux d’intérêt plus bas, notamment si l’on fait racheter des crédits renouvelables qui sont toujours coûteux ou si l’on fait racheter un prêt immobilier pour lequel on paie un taux d’intérêt supérieur à ceux qui sont pratiqués actuellement.

Les cas dans lesquels il faut demander un regroupement de crédits

Cette démarche s’impose si le total des mensualités à payer chaque mois (ainsi que du loyer si la personne est locataire) dépasse le tiers des revenus mensuels. En effet, les banques considèrent que si cette limite est dépassée, le client risque d’avoir du mal à payer ses mensualités ou à s’acquitter de ses autres dettes. En conséquence, une personne qui se trouve dans cette situation doit demander un regroupement de crédits avant de prendre du retard dans ses remboursements. En effet, si un emprunteur a plus de deux mensualités impayées, la banque créancière l’inscrit au fichier des incidents de crédits aux particuliers de la banque de France. Or, ce fichier est systématiquement consulté par toute banque sollicitée pour un regroupement de crédits. Il est clair que si elle constate que le demandeur est fiché, le dossier sera le plus souvent refusé.

D’autre part, il peut être opportun de demander un regroupement de crédits si on prévoit une baisse de ses revenus ou des charges supplémentaires. Ainsi, cette démarche est souvent judicieuse si une mère doit réduire son activité professionnelle pour s’occuper d’un enfant gravement malade ou handicapé.

Les démarches à effectuer

Pour demander un regroupement de crédits, il faut commencer par préparer un dossier contenant toutes les pièces suivantes :

les documents justifiant le montant et l’origine des revenus du ménage (à savoir : bulletins de salaire, avis d’impôt sur le revenu des trois dernières années ou déclarations professionnelles pour les personnes exerçant une activité commerciale ou libérale) ; les tableaux d’amortissement des crédits dont le remboursement n’est pas terminé ; les documents attestant la situation de l’emprunteur s’il a des crédits renouvelables ; une copie de la carte d’identité et un justificatif de domicile ; des copies des relevés bancaires des trois derniers mois ; une copie de l’acte d’achat de son logement s’il en est propriétaire.

On peut faire soi-même un appel d’offres auprès de plusieurs banques pour sélectionner l'offre la plus avantageuse. Mais les démarches sont nettement plus simples si on contacte un courtier en crédits tel que Partners Finances.


A découvrir