Sur dix films réalisés en France, neuf sont déficitaires

Seuls 10% des films français sont rentables selon l'étude annuelle de
BFMTV.

Pour la 2e année, BFM sort son étude de la rentabilité des films français. Ouch! Seuls 10% des films français sortis en salles en 2013 seraient rentables.

Plus gros carton de l'année, comme annoncé : La Vie d'Adèle. 4M€ de coûts, quasiment 9M de recettes, rentabilité = 219%. Kechiche devrait pouvoir payer ses techniciens... 2ème : Les Profs.Christian Clavier + Kev Adams, moins de chance que vous l'ayez vu ! 11,8M€ de coûts, 35M€ de recettes, 196% de renta. 3ème : le (bon) Dupontel, 9 mois ferme. 164% de rentabilité (7M€ de budget)... en attendant d'être détrôné par le Gallienne qui cartonne.

Plus gros gadin : Premier homme. une adaptation du roman de Camus, avec Gamblin et Podalydès (ça vous donne pas envie ?) Budget : 10M€... couvert à hauteur de 2% par les entrées (ouch pour France3 et Philippe Carcassonne). En termes de somme perdue, signalons Malavita (Besson à la réalisation et la production ; de Niro, Pfeiffer & Tommy Lee Jones au casting) : -20M€,le dernier Danielle Thompson (Des gens qui s'embrassent) : -16M€ ou le Valérie Lemercier (100% cachemire) -12M€. On leur souhaite une seconde vie plus clémente en DVD.

Pour lire plus d'articles inratables de l'actualité qui buzz,

rendez-vous sur le site de notre partenaire Time To Sign Off


A découvrir