Rentrée scolaire : ces nouveaux modes d'achats des fournitures

189,09 EUROS
Familles de France évalue à 189,09 euros le coût d'une rentrée en 6e.

La rentrée scolaire, c'est dans un mois. Et arrive à grands pas, le moment tant redouté de l'achat des fournitures scolaires. Un passage obligé qui n'est plus vraiment le même qu'avant...

Toujours plus de solutions sur internet

Passer des heures à stresser dans les rayons tout en se brisant le dos pour trouver les meilleurs prix, sans oublier de faire autant plaisir à ses enfants qu'on souhaite épargner son porte-monnaie. C'est LE défi de tout parent lorsque la rentrée approche. Et il faut dire que la méthode d'achat a bien changé. À l'ère des smartphones et des réseaux sociaux, les sites spécialisés dans la papeterie ont le vent en poupe. C'est le cas de rentreediscount.com, devenu le numéro un sur la toile en six ans. 85 % des produits sont vendus durant les vacances d'été, dont deux tiers au seul mois d'août. 

Les Français n'ont plus honte d'acheter des fournitures d'occasion, et les sites comme Leboncoin l'ont bien compris. Les internautes viennent s'équiper à moindres coûts. Le site constate une «forte évolution» des annonces de papeterie. 234 000 annonces ont été postées par des particuliers dans cette catégorie en 2014.

Packs tout prêts et achats en gros ont la côte

Sur le net comme en rayon, les «packs» préconçus sont à la mode. Ils l'étaient depuis quelques années, quand le gouvernement a proposé des listes de fournitures essentielles, sans forcément obtenir un grand succès auprès des consommateurs. La nouveauté, ce sont les packs personnalisés sur base de liste scolaire spécifique à l'établissement.

Enfin, les bourses ont toujours autant la côte. «Face à la hausse de prix, de plus en plus de familles s'organisent autour d'achats groupés» se réjouit Liliana Moyano, présidente de la FCPE (Fédération des conseils de parents d'élèves). «Ça permet d'éviter les déplacements, spécifiquement dans les zones rurales, et les incitations à l'achat dans les grandes surfaces», précise-t-elle. Pas question pour autant de faire ses courses sur Internet. Les bourses aux fournitures que met en place la fédération de parents d'élèves visent à favoriser «les achats responsables, de qualité et surtout de proximité».

 

 


A découvrir

Lea Pfeiffer

Née en 1994, Léa Pfeiffer débute des études en journalisme audiovisuel à l'ISCPA de Paris une fois sortie bachelière de l'Ecole Boulle. Elle écrit occasionnellement des articles pour Economie Matin et le Journal de l'Economie. En parallèle, Léa Pfeiffer a déjà réalisé deux documentaires : "Aveugles 2.0", et "Capitale Zéro Déchêts". 

@aloonontheweb