Retraites : une hausse de 0,9 % des pensions de base ?

1 %
L'inflation pourrait dépasser les 1 % en 2017.

Les retraités pourraient souffler un petit peu à la Rentrée 2017 : leur pension de base pourrait être revalorisée. Si le gouvernement n’a encore rien annoncé, c’est le calcul mathématique du montant des pensions qui devrait permettre une augmentation inédite depuis 2013.

Un peu plus de 100 euros de plus par an

C’est un rapport publié début juillet 2017 par la Commission des Comptes de la Sécurité Sociale qu'a épluché l'Express qui donne un peu d’espoir aux retraités. Le montant n’est pas énorme mais il a de quoi mettre un peu de beurre dans les épinards : 9 euros par mois (pour un retraité dont la pension nette est de 1 000 euros par mois). Au total, sur un an, ça représente tout de même 108 euros ce qui n’est au final pas négligeable.

Le tout se jouerait lors de la prochaine revalorisation : le 1er octobre 2017. A cette date, selon le calcul mathématique utilisé pour établir le montant des pensions, les retraites devraient augmenter de 0,9 %. A moins que le gouvernement n’ait dans ses cartons de mauvaise surprise dictée par les économies qu’il veut réaliser en 2017 et 2018.

L’inflation remonte et tire tout vers le haut

Comme toujours, c’est l’inflation qui joue un rôle primordial dans ce type de calculs… et elle est en hausse. On ne connaît pas encore l’inflation exacte en France sur les 12 derniers mois, les données seront publiées par l’Insee à la mi-août pour ce qui est du calcul du montant des retraites, mais on sait qu’elle est en hausse.

La hausse de l’inflation tire aussi vers le haut le taux du Livret A qui aurait dû être revalorisé à 1 % cette année 2017. Mais le gouvernement en a décidé autrement et l'a maintenu à 0,75%.

Les retraites complémentaires du privé ne seront pas augmentées

Si l’augmentation aura lieu, elle ne concernera que les pensions de base versées par la Sécurité Sociale. Les salariés du privé qui ont une retraite complémentaire, eux, ne verront pas cette dernière augmenter : l’Agirc et l’Arrco ont décidé qu’en 2017 et 2018 la revalorisation de ces retraites serait d’un point inférieure à l’inflation. Même si l’inflation était de 1,1 %, l’augmentation ne serait alors que de 0,1 %, soit quasiment rien.


A découvrir