Les revenus des agriculteurs en légère progression en 2016

3500
En 2017, 3 500 exploitants agricoles en situation d'épuisement
professionnel ont fait appel au programme d'aide au répit.

Alors que le salon de l'Agriculture a ouvert ses portes à Paris, la MSA (la société sociale agricole) a dévoilé des hausses encourageantes pour les revenus moyens des agriculteurs.

En 2016, la hausse du revenu moyen des agriculteurs a été de 1%. Ce chiffre cache bien sûr des disparités profondes, mais c'est tout d'abord un soulagement, après une année 2015 où les baisses importantes de revenus s'étaient multipliées. Si l'on met de côté le secteur céréalier pour qui 2016 a été catastrophique, entre cours mondiaux en baisse et mauvaise moisson, les autres secteurs ont connu une progression de leur revenu moyen. C'est ainsi le cas pour l'élevage hors sol industriel, qui engrange une hausse de 41,9% ! Dans l'élevage laitier, l'augmentation est plus modeste avec 1,2% de plus.

Des salaires moyens en hausse

C'est toutefois un soulagement pour ces deux secteurs : en 2015, l'élevage hors sol avait essuyé un recul important de 11,7% des revenus moyens, la filière laitière 30,7%. Autre motif de satisfaction, l'élevage « viande » voit une progression de 24,8% de son revenu moyen. La hausse est moins sensible dans la viticulture, avec 1,7% seulement. Le secteur le plus en difficulté est donc celui des céréales : le revenu moyen a plongé de 20,8% en 2016, une baisse qui amplifie encore les pertes enregistrées l'année précédente (-21,5%).

Programme d'aide au répit

La MSA nuance toutefois le tableau. Dans les filières des grandes cultures et de la polyculture-élevage, ainsi que dans la viticulture, on compte le plus de chefs d'exploitation avec des revenus professionnels parmi les plus élevés. Ce sont pourtant dans ces mêmes secteurs que l'on dénombre le plus de déficits et le plus grand nombre de chefs en déficit. La MSA cherche maintenant à reconduire le dispositif dit d'aide au répit, qui a permis à 3 500 exploitations en situation d'épuisement professionnel de souffler en 2017.


A découvrir