Les employés sont des robots, Deutsche Bank va les remplacer (par des robots)

1,6 MILLIARDS €
La Deutsche Bank a enregistré une perte nette de 1,6 milliards d'euros
en 2016

Celles et ceux qui ne craignent toujours pas l’avènement des robots dans le monde de l’entreprise risquent de voir leur vision changer. Pour les autres, c’est une simple confirmation : Deutsche Bank a annoncé que de nombreux emplois seront remplacés par des robots. La raison ? Les employés sont déjà des robots, ce qui ne manque pas de rappeler Les Temps Modernes de Charlie Chaplin.

Les employés de banque sont des « abaques »

Le terme est un peu abscons pour ceux qui ne sont pas au fait de l’histoire des mathématiques : un abaque est tout simplement un boulier. Mais c’est aussi le terme choisi par John Cryan, directeur général de Deutsche Bank, pour décrire les tâches réalisées par ses employés. Certains, notamment les comptables, « passent beaucoup de temps en étant des abaques » soit en réalisant de simples calculs. Or, s’il y a une chose que les ordinateurs savent bien faire (mieux que les Hommes) c’est justement les calculs : ils sont plus rapides et ne font pas d’erreurs.

En somme, comme le dit Cryan lui-même : « dans notre banque nous avons des personnes qui travaillent comme des robots ». Seule différence, évidente : le robot n’est pas payé, la personne si. Et ce n’est pas tout : il estime même que « demain nous auront des robots qui agiront comme des humains ». Donc même si le travail n’est pas aujourd’hui automatisable, il le sera.

Les employés remplacés par les robots

John Cryan a tenu ces propos à Francfort où il tenait une conférence le 6 septembre 2017, comme le relate le journal allemand Handelsblatt. Le fin mot de l’histoire est simple : la banque va bien remplacer des employés par des robots. Il n’y a aucun projet pour l’instant mais la tendance se confirme.

« La triste vérité, pour le secteur bancaire est que nous n’auront pas besoin d’autant d’employés qu’aujourd’hui », selon le directeur général de Deutsche Bank. En bref : les employés seront bel-et-bien remplacés par des robots. Pour les 100 000 employés de la banque, c’est une mauvaise nouvelle. Mais elle peut très bien s’appliquer à tous les employés de banque du monde.


A découvrir