Inégalités salariales : ce sont les femmes qui devraient gagner plus !

En France un homme touche 25%d e plus qu'une femme, alors que ce
devrait être l'inverse.

On entend déjà d'ici jubiler les féministes : selon l'OIT l'inégalité salariale devrait être inversée. Alors qu'aujourd'hui ce sont les hommes qui gagnent plus que les femmes, l'Organisation Internationale du Travail estime qu'en fait ce sont les femmes qui devraient toucher de plus gros salaires que les hommes.

Les femmes : plus d'expérience et plus de diplômes


Contrairement aux idées reçues, ce ne sont pas les hommes qui ont les meilleures qualifications, ce sont les femmes. De quoi balayer d'un trait tout un cliché. Et, en toute logique, avec de meilleures études, plus de diplômes et plus d'expérience, elles devraient gagner plus que les hommes. Or, comme tout le monde le sait, ce n'est pas le cas.


Cette situation est particulièrement vraie en Europe, en Russie ou encore au Brésil, selon l'OIT. Dans ces pays, les femmes sont effectivement « mieux » que les hommes. Mais leurs salaires ne suivent pas.


Au contraire, aux Etats-Unis, les hommes sont effectivement plus diplômés et plus expérimentés que les femmes... ce qui n'explique pas, pour autant, que ce soit le pays avec la plus grosse différence de salaire homme-femme du monde. Lorsqu'un homme touche 100 dollars, selon le rapport annuel de l'OIT, une femme n'en touche que 64,20.

Les femmes doivent gagner plus que les hommes... mais pas beaucoup plus


Aujourd'hui, en France par exemple, un homme touche en moyenne 25% de plus qu'une femme. Ce devrait être l'inverse : selon l'OIT la femme devrait toucher, en moyenne, un salaire 0,9% supérieur à celui des hommes.


Au niveau mondial, l'écart de salaire homme femme est favorable à la gente masculine : les hommes toucheraient 18,9% de plus que les femmes. Et pour Sandra Polaski, directrice générale de l'OIT, c'est clair : s'il y a divers facteurs qui entrent en compte, « la discrimination est l'un des facteurs qui expliquent cela ».


S'il fallait encore une preuve que la société actuelle n'est pas égalitaire et, surtout, est machiste, la voilà !

inegalite machisme salaire travail homme femme difference


Paolo Garoscio

Après son Master de Philosophie, Paolo Garoscio s'est tourné vers la communication et le journalisme. Il rejoint l'équipe d'EconomieMatin en 2013.

 

Suivez-le sur Twitter : @PaoloGaroscio