Salaire minimum : un patron américain le fixe à 65000 euros par an

34645 DOLLARS
Le salaire minimum aux Etats-Unis est de 34 645 dollars par an.

Les patrons américains ne sont pas tous des capitalistes sans coeur qui ne veulent que gagner de plus en plus d'argent ; il y a des exceptions (qui confirment la règle cependant). C'est le cas de Dan Price, PDG et fondateur de la société Gravity Payments, qui a annoncé augmenter le salaire minimum de tous ses employés. Mais non... cette augmentation ne sera pas de quelques dollars par mois.

Un salaire minimum de... 70 000 dollars par an

Est-il fou ou a-t-il tout simplement compris qu'une société dans laquelle un patron gagne 350 fois le salaire minimum de ses employés au plus bas de l'échelle (12 millions de dollars par an contre 34 600 dollars) avait toutes les chances d'imploser ? On ne le sait encore... et on ne sait pas si sa mesure sera viable. Mais il l'a fait.

Dan Price, patron de Gravity Payments, une entreprise spécialisée dans les paiements en carte bancaire, a augmenté tous ses salariés en leur imposant... un salaire minimum de 70 000 dollars par an... soit 65 900 euros. Une décision qui a été annoncée lors d'une réunion que Dan Price a tenue le 13 avril 2015.

Ses 120 salariés seront sans doute contents : 70 employés vont être augmentés et surtout  quelques 30 salariés voient leur salaire... doubler. Tout simplement doubler.

Rendre les gens heureux

La question que tout le monde se pose est "pourquoi a-t-il fait ça ?" La réponse est simple : pour rendre les gens heureux.

Dan Price a pris cette décision après avoir lu un article de recherche qui démontrait que les personnes gagnant en dessous de 70 000 dollars par an pouvaient réellement être plus heureuses en gagnant plus. Du coup il a mis tous ses employés à ce niveau : le bonheur, désormais, ils devront le chercher en dehors de l'argent, ce qui est sans doute plus sain (et peut-être plus compliqué).

 Pour couvrir les frais supplémentaires, car quelque part il faut trouver l'argent pour ces salaires, Dan Price ne va faire autre chose que baisser le sien. A 70 000 dollars par an aussi. Avant, il gagnait 1 million de dollars par an.

Ah... et il va aussi mettre à contribution l'entreprise en redirigeant une grande partie des profits de cette dernière dans les salaires de ses employés.


A découvrir