Hommage aux dessinateurs de Charlie Hebdo : aidons le Salon du Dessin de presse de Saint-Just-le-Martel !

34
Cette année le salon du Dessin de Presse de Saint-Just-Le-Martel en
sera à sa 34ème édition.

Dans notre chronique hebdomadaire consacrée à l'art et la culture vus à travers l'économie, nous voudrions bien sûr rendre hommage aux dessinateurs de Charlie Hebdo, à ceux qui travaillaient avec eux et aux policiers qui les protégeaient.


Cabu, Wolinski, Charb, Tignous, Honoré nous manqueront à jamais. Le dessin de presse est l'ingrédient épicé qui accompagne les articles, sans ces petites cases impertinentes il manquerait quelque chose au journal. D'ailleurs de nombreux sites Internet d'informations offrent une place au dessin de presse, on ne peut que s'en réjouir et espérer que cette tendance se généralise ; si la presse papier devait disparaître un jour, surtout il faut que le dessin de presse perdure !

De nombreux hommages ont eu lieu et auront lieu ces jours-ci, mais nous voudrions ici en suggérer un. Il se tient tous les ans un Salon du Dessin de presse, à la fin du mois de septembre à Saint-Just-le-Martel, en Haute-Vienne à 12 km de Limoges. 33 éditions ont déjà eu lieu dans cette petite ville de 2500 habitants. J'avoue que je n'avais jamais entendu parler de cette manifestation ! Certainement dispose-t-elle de peu de moyens pour se faire connaître.

Alors justement, pour rendre hommage à ces dessinateurs, pour montrer la vigueur de ce secteur, pour se tourner vers l'avenir, et pour montrer que nous ne couchons pas devant le terrorisme, faisons de ce salon un événement incontournable dont tout le monde parlera, à l'égal du Festival de la bande-dessinée d'Angoulême par exemple. Ce dernier ouvre d'ailleurs bientôt, le 29 janvier, et il sera bien sûr une occasion de saluer leur mémoire. Mais le dessin de presse possède une spécificité qui justifie une manifestation propre.

Ne demandons pas d'argent public, il n'y en a plus, mais appelons-en aux mécènes et aux entreprises, ainsi qu'à des médias qui souhaiteraient devenir partenaire : aidons le Salon du Dessin de presse de Saint-Just-le-Martel, faisons de son édition de septembre prochain un événement national qui fera connaître aux Français le talent de nos dessinateurs de presse et qui montrera que la France ne se couche pas.


A découvrir

Philippe Herlin

Philippe Herlin est économiste, Docteur en économie du Conservatoire National des Arts et Métiers, il a publié plusieurs ouvrages chez Eyrolles et rédige des chroniques hebdomadaires pour Goldbroker.

Il écrit tous les vendredis un article sur l'art et la culture vus à travers l'économie, et intervient ponctuellement sur d'autres sujets.

Son site : philippeherlin.com.