Le Sandero de Dacia est le véhicule le plus vendu en France

11,9 %
Le Sandero a connu une croissance de ses ventes de 11,9% l'an dernier.

La voiture la plus vendue en France en 2017 n'a pas été une Clio ou la 208, qui ont leurs habitudes au sommet du classement. Non, le véhicule le plus populaire de l'an dernier n'est autre que le Sandero, une voiture low-cost de la marque Dacia.

Commercialisé à partir de 8 000 euros, le Sandero offre le strict minimum pour voyager d'un point A à un point B. Et quand on dit minimum, on n'exagère rien : le véhicule ne dispose pas en standard d'un autoradio ni d'un lève-vitres électrique. Mais cette frugalité des équipements permet à Dacia, une marque du groupe Renault, de proposer une voiture 5 000 euros moins chère que ses concurrentes. Les 208 et Clio démarrent habituellement à 13 000 euros.

Le triomphe du low-cost

Le Sandero a connu l'an dernier une progression de ses ventes de 11,9% par rapport à 2016 ; le véhicule a séduit 54 833 particuliers, contre 46 041 conducteurs pour la 208, dont les ventes ont flanché de 6,7% sur l'année, et 45 207 pour la Clio IV (+3,4%), selon le classement du cabinet AAAData relevé par BFM TV. Les constructeurs français restent donc très bien orientés dans ce top des voitures les plus vendues, c'est aussi le cas en termes de parts de marché. L'année 2017 leur a permis de connaitre une de leurs meilleures années : le groupe PSA et Renault ont en effet capté 54,5% du marché français.

Les constructeurs français en forme

Globalement, la progression des immatriculations neuves en France a été de 4,7%, tous constructeurs confondus. Mais les groupes tricolores ont su tirer leur épingle du jeu avec une croissance de 6,7%, contre 2,4% pour les concurrents étrangers. Le groupe PSA (Peugeot, Citroën, DS) a atteint les 30% du marché hexagonal grâce à l'apport d'Opel, racheté l'été dernier. Comme on l'a vu, le top 3 des voitures vendues l'an dernier sont françaises ou apparentées à des groupes français.


A découvrir