Santé : les vaccins contiennent-ils de l'aluminium ?

11
Onze vaccins infantiles seront obligatoires l'an prochain.

Alors que le Premier ministre, Édouard Philippe, a annoncé récemment que les vaccins infantiles actuellement recommandés deviendront obligatoires en 2018, un rapport financé par l’Agence du médicament estime que la présence d’aluminium dans des vaccins pourrait, dans certains cas, entraîner un risque pour la santé. 

"Un burn-out immunitaire"

Les vaccins sont-ils potentiellement dangereux ? Dans un rapport terminé en mars, mais jamais rendu public depuis, des scientifiques soulignent les bienfaits indiscutables des vaccins. Mais ils alertent aussi sur la possible toxicité de l’aluminium contenu dans la majorité des vaccins. C’est Le Parisien qui s’est procuré ce document, fruit du travail du conseil scientifique de l’ANSM, le gendarme du médicament, et de spécialistes. 

« Nos études montrent qu'à trop rester dans les cellules, il [ndlr : l’aluminium] peut provoquer un burn-out immunitaire, c'est-à-dire fatiguer notre système immunitaire, voire le dérégler » explique l’un des coauteurs du rapport, le Pr Romain Gherardi, interrogé par le quotidien. 

L’étude met également en évidence des facteurs génétiques de prédisposition à développer une myofasciite à macrophages, une maladie que développent certains patients après la vaccination. 

Continuer les recherches

Pourquoi ce rapport n’a-t-il jamais été rendu public, alors qu’il intéresserait pour sûr des millions de gens ? « Les avis consultatifs du conseil scientifique n’ont pas vocation à être publiés. Cela ne veut pas dire qu’on cherche à les cacher » assure l’ANSM.

Le Pr Romain Gherardi demande 550 000 euros pour continuer les recherches, dans l’espoir de « confirmer, comprendre et remédier » aux éventuels problèmes posés par les vaccins.


A découvrir

Laure De Charette

Journaliste depuis 2005, Laure de Charette a d'abord travaillé cinq ans au service France du quotidien 20 Minutes à Paris, tout en écrivant pour Economie Matin, déjà. Elle est ensuite partie vivre à Singapour en 2010, où elle était notamment correspondante du Nouvel Economiste et où elle couvrait l'actualité politique, économique, sociale -et même touristique !- de l'Asie. Depuis mi-2014, elle vit et travaille à Bratislava, en Slovaquie, d'où elle couvre l'actualité autrichienne et slovaque pour Ouest France et La Libre Belgique.

Elle est aussi l'auteur de plusieurs livres, dont "Chine-Les nouveaux milliardaires rouges" (février 2013, Ed. L'Archipel) et "Gotha City-Enquête sur le pouvoir discret des aristos" (2010, Ed. du Moment). Elle a, à nouveau, rejoint l'équipe d'Economie Matin en 2012.