Sarkozy, Hollande, Bouteflika... : ce que révèlent les cadeaux diplomatiques

Nicolas Sarkozy a offert pour 41 000 dollars (31 000 euros) de cadeaux
au président Barack Obama, en 2011.

OPINION

"Les généreux cadeaux de Nicolas Sarkozy à Barack Obama", titre le Figaro. Même sous-entendus dans tous les autres médias... C'est la publication par l'administration américaine ce jeudi 25 mai et sur 231 pages, de la liste de cadeaux officiels offerts à ses principaux responsables qui a déclenché ce qui pourrait ressembler à une nouvelle polémique au ras des pâquerettes. Car enfin ...

Seulement 31 500 €, le coût d'une telle pub pour des produits français, c'est remarquable ! !
31 500 €, c'est... peanuts quand on sait qu'une campagne coûte des millions d'euros et que les USA représentent le quart des ventes mondiales de LVMH, en croissance de...12 % en 2012. Même raisonnement pour toutes les grandes marques de luxe françaises.
De plus, il s'agit de la valeur commerciale de ces articles , mais qui a payé ? LVMH, HERMÈS, DUPONT... ou bien le contribuable comme le sous-entendent les bienpensants ?

Et notre patrimoine historique pillé par Hollande
Et que dire de François Hollande qui pille notre patrimoine historique ? Comme ce trésor pour la mémoire, conservé au musée de l'Armée, les Clés de la ville d'Alger remises aux français par le Dey Hussein lors de la reddition de la ville le 5 juillet 1830 et offert récemment aux algériens.

Jusqu'où va se nicher la subtilité des messages "diplomatiques" ?
J'ouvre ici une petite parenthèse : tout le monde connait la mésaventure du dromadaire offert par le Mali à Hollande et qui a fini... en tajine local. Ce qui est passé plus inaperçu est la nature du cadeau diplomatique fait par l'Algérie : En retour des clefs d'Alger, nos amis du Maghreb ont offert au président français, deux chevaux de race "barbe", Samy et Sejda. "C'est un excellent cheval pour la thérapie des handicapés mentaux..." déclarait fièrement (innocemment ?) l'éleveur ! -3.20 sur la Vidéo -

Le raffinement intelligent contre la médiocrité endimanchée
Voilà donc révélée et dénigrée, une promotion intelligente par le Président Sarkozy du raffinement "made in France" face au révisionnisme falot et plouc de François Hollande :
on se souvient des produits corréziens offerts par le duo Hollande-Trierweiler au couple Obama , le sac Le Tanneur que l'on voit partout en ville ou dans les aéroports ainsi que des soins corporels "à base d'extraits de cerisiers" de la marque Sothys pour la Première Dame des États Unis. Bernard Mas, PDG de la marque précisera avec délicatesse "Les Américains ont des peaux un peu plus grasses que les Européens, il faut donc dans ce cas des produits plus légers."

Je leur passerais bien un savon moi, à ces gougnafiers de l'Elysée !
Pauvre..., pauvre France !

©Calculette pour revolte.exprimetoi.com