France Stratégie : il faut "sécuriser les investissement bas carbone"

100 EUROS
La taxe carbone pourrait atteindre la somme de 100 euros la tonne de
CO2 en 2030.

Le think tank public lié à Matignon France Stratégie publie un texte qui prépare le sommet parisien sur le financement de la lutte contre le réchauffement climatique. D’après ce texte, les Etats doivent s’impliquer pour garantir une dynamique générale.

Mardi 12 décembre 2017, Paris va organiser un sommet sur le financement de la lutte contre le réchauffement climatique. Deux ans, et deux COP, après l’Accord de Paris, ces grands raouts internationaux deviennent de plus en plus communs, sans que l’on arrive à prendre des mesures vraiment révolutionnaires. Pourtant, jurent les autorités françaises, ce sommet est différent. Puisque le financement est le grand défi, un sommet organisé dans cet objectif précis est crucial. C’est ce que note un texte publié par France Stratégie sur son site qui s’arrête principalement sur le rôle des Etats pour enclencher une dynamique de financement.

« Cette volonté des États de réorienter les flux économiques sur une voie plus durable explique la mise en place de dispositifs tels que le marché du carbone européen depuis 2005, ou la contribution climat-énergie (CCE) – taxe carbone à la française –, en vigueur depuis 2014.


 

Lire la suite sur RSE Magazine


A découvrir