Sécurité routière : 2020 commence très mal

9,7 %
Le nombre de tués sur les routes de France est en hausse de 9,7% en
janvier 2020.

Va-t-on entendre dire que la hausse est liée à l’abandon, par certains départements, de la limitation de vitesse à 80 km/h ? Les statistiques fournies par l’Observatoire national interministériel de la Sécurité routière (ONISR) ne le permettent sans doute pas encore, il faudrait une analyse sur la durée, tronçon par tronçon. Mais les faits sont ce qu’ils sont : le mois de janvier 2020 a été très mauvais sur les routes de France.

Une augmentation du nombre d’accidents

Publiés le 19 février 2020, les chiffres de la Sécurité routière en France pour le mois de janvier 2020 ont de quoi inquiéter le gouvernement qui avait fait des accidents de la route un de ses axes de lutte. Le nombre d’accidents augmente, et pas que d’un peu : de 16% sur un an. Mais que de 0,8% sur une année glissante.

Au total, en janvier 2020, 4.422 accidents ont été identifiés sur les routes de France métropolitaine. C’est 610 de plus qu’à la même période de 2019 et c’est, peut-être, le début d’une année noire. D’autant plus que les chiffres de toutes les catégories analysées par l’ONISR sont en hausse.

Sécurité routière : plus de morts, de victimes et de blessés

Les mauvais chiffres sont partout, côté Sécurité routière, pour le mois de janvier 2020, car la hausse est généralisée. L’augmentation du nombre d’accidents a, forcément, fait augmenter le nombre de victimes : 5.888 durant le premier mois de l’année, soit 18% de plus que durant le premier mois de 2019.

Le nombre de blessés grimpe aussi, de 18,4%, pour atteindre le nombre de 5.628 en janvier 2020. Mais le chiffre le plus inquiétant est sans aucun doute la hausse du nombre de décès sur les routes de France : +9,7%, soit 260 personnes qui ont perdu la vie en janvier 2020, 23 de plus qu’en janvier 2019.


A découvrir