SNCF : certains trains pourraient être annulés au dernier moment

750
La SNCF comptabilise 750 départs de TGV Inoui et 220 départs
d'Intercités tous les jours.

Certains trains pourraient être annulés au dernier moment si le personnel devant travailler à bord ne dispose pas de pass sanitaire, a annoncé Didier Mathis, le secrétaire général du syndicat UNSA Ferroviaire, le 29 août 2021 sur Franceinfo.

SNCF : faute de personnel, certains trains ne partiront pas

Le lundi 30 août 2021, le pass sanitaire devient obligatoire pour les salariés des lieux où il était précédemment demandé aux clients et visiteurs. En font bien sûr partie les trains (TGV Inoui, Ouigo, Intercités et autres trains interrégionaux). Conséquence : en cas d’absence de pass sanitaire chez le personnel devant travailler à bord de ces trains, ils seront purement et simplement annulés, a prévenu Didier Mathis, le secrétaire général du syndicat UNSA Ferroviaire dans un entretien à Franceinfo.

Sont concernés par le pass sanitaire les contrôleurs (ou « ASCT », comme ils se font appeler dans le jargon de la SNCF) ainsi que les personnes chargées elles-mêmes de vérifier les passes sanitaires des voyageurs, à savoir les salariés de la société City one (prestataire de la SNCF pour le contrôle des passes sanitaires avant embarquement), les agents de sûreté (ou « SUGE » dans le jargon de la SNCF) ou les policiers participant aux contrôles, le cas échéant.

70% des personnels SNCF seraient vaccinés

Quelle sera l’ampleur de ces annulations ? Impossible de le prédire, la vaccination relevant du secret médical en France, en d’autres mots, l’employeur n’a pas le droit de le demander à ses salariés. Il reste donc toujours la possibilité qu’un agent SNCF réfractaire à la vaccination ne réalise pas un test PCR dans les temps, entraînant la perte de validité de son pass sanitaire et donc l’impossibilité pour lui de rejoindre son lieu de travail. Dans ce même entretien à Franceinfo, Didier Mathis estime néanmoins la part des personnels SNCF vaccinés à 70%. Quant à la proportion des vaccinés chez City one, on n’en sait rien, les syndicats SNCF ne représentant pas les salariés des prestataires.

Toujours est-il que la SNCF se permet de ne pas contrôler tous les trains. Selon Didier Mathis, seul 1 train sur 4 soumis au pass sanitaire est effectivement contrôlé. Étant donné ce faible taux de contrôle, en cas d’absence de pass sanitaire chez les personnels chargés de contrôle, la SNCF peut donc tout simplement s’autoriser à ne pas contrôler un train… jusqu’à ce qu’elle soit rappelée à l’ordre par l’Autorité de régulation des transports, le gendarme du secteur.


A découvrir