Soldes : la seconde démarque est là, un espoir pour les commerçants

33 %
33% des Français comptent faire les soldes à partir de la seconde
démarque.

La seconde démarque, qui est arrivée le mercredi 27 janvier 2021, pourrait souffler un vent nouveau sur les soldes d’hiver, dont la première semaine s’est passée dans une ambiance morose.

Un tiers des personnes qui feront les soldes les feront à partir de la troisième démarque

La quasi-totalité des commerçants l’avouent : le chiffre d’affaires réalisé depuis le début des soldes d’hiver 2021 est loin de ceux qui avaient pu être enregistrés les années précédentes. Cela, déjà après une année 2020 en forte baisse : selon l’Alliance du commerce, la baisse d’activité s’est établie à -26% sur l’année écoulée.

Mais la seconde démarque, qui est arrivée le 27 janvier 2021, pourrait changer quelque peu les choses. Selon un sondage YouGov, 59% des Français comptent faire des achats durant les soldes. En même temps, selon une étude réalisée par Eulérian, une société française spécialisée dans l'analyse des datas (shopping, comportements etc.) en temps réel, 33% des Français comptent faire les soldes à partir de la seconde démarque. Il existe donc un « réservoir » de clients potentiellement intéressés par les soldes, mais qui attendaient le bon moment pour franchir le pas.

Pour 1 consommateur sur 2, les publicités ne correspondent pas à ses goûts

Selon la même étude, ces clients comptent dépenser 319,80 euros lors de ces soldes. Parmi eux, 35% prévoient de dépenser entre 100 et 200 euros, 26% entre 200 et 400 euros et 25% entre 0 et 100 euros. La moitié des Français qui feront les soldes vont privilégier les soldes sur Internet par crainte d’attraper ou transmettre le Covid-19.

Alors, entre les différents commerces qui font les soldes, comment les consommateurs font-ils le choix ? Si 55% des consommateurs estiment que les publicités ne correspondent pas à leurs goûts, 58% reconnaissent être influencés par leurs amis, leur famille et leurs proches, 44% le sont par un code de réduction et 30% le sont par un article de presse.


A découvrir