Star Wars 7 : Disney se frotte les mains

5 MILLIARDS $
Les premières estimations parlent de 5 milliards de dollars de
recettes en produits dérivés pour le nouveau Star Wars.

Si le rachat de LucasFilms par Disney pour la coquette somme de 4 milliards de dollars avait été largement critiqué à l'époque, les fans ont tout de même été au rendez-vous de la sortie du nouveau volet de la saga a plus connue de la Science-Fiction (n'en déplaise aux Trekkies). Et forcément c'est Disney qui remporte le pactole avec un film qui s'annonce comme un gigantesque succès commercial.

Les préventes se sont arrachées sur Internet

Après avoir anticipé, teasé et finalement dévoilé le trailer du nouveau Star Wars 7 "Le réveil de la Force", Disney a ouvert lundi 19 octobre 2015 les préventes pour les premières séances. Une pratique peu commune dans le cinéma mais le groupe américain avait bien compris que les fans se seraient jetés sur les premiers billets. Et il n'a pas eu tort.

Les sites Internet ont été tellement pris d'assaut qu'ils ont subi une attaque DDoS en règle. Le service de vente a été largement perturbé partout dans le monde ce qui n'aura toutefois pas empêché les fans d'acheter leurs billets. Et le film est déjà rentable avant même sa sortie en salles.

Un film rentable lors du Week-End d'ouverture ou lors de la première semaine c'est déjà pas mal pour le cinéma. Star Wars 7, qui a coûté, selon les estimations, quelques 200 millions de dollars à produire, devrait engranger entre 500 et 600 millions d'euros lors de son lancement. Et les préventes y sont pour beaucoup.

Place aux produits dérivés

Mais ce qui a fait le succès commercial de Star Wars, comme tous les fans le savent, ce sont bien entendu les produits dérivés. Et Disney s'y connaît en produits dérivés. D'ailleurs ce n'est pas un hasard si le film sort le 16 décembre soit... 9 jours avant Noël. Les jouets vont s'arracher.

Après le lancement record, donc, place aux quelques 5 milliards de dollars de recettes en produits dérivés (selon les premières estimations des spécialistes).

On comprend mieux pourquoi le groupe a déjà prévu plusieurs films... si tous rapportent 6 milliards de dollars à Disney...


A découvrir