Tabac : la nouvelle hausse des prix a eu lieu

7 EUROS
Le paquet de Marlboro reste à 7 euros l'unité en France.

Les fumeurs sont les premiers concernés par cette nouvelle évolution du prix des paquets de cigarettes survenue le 15 mai 2017. Logista, le distributeur français quasi-monopolistique, avait demandé une semaine de délai supplémentaire pour appliquer les nouvelles dispositions parus dans le Journal Officiel le 7 mai 2017 mais les autorités n’ont pas suivi la demande.

Le prix de certains paquets en hausse…

Comme souvent, le gouvernement a opté, dans son projet de réduire le nombre de fumeurs en France, pour une hausse du prix de certains paquets de cigarettes. Ce sont notamment les paquets les moins chers, de plus en plus prisés depuis la forte hausse des prix ces dernières années, qui sont touchés. Le « minimum de perception » a été augmenté influençant directement le prix de ces cigarettes.

Le gouvernement visait ainsi les cigarettiers qui avaient décidé de ne pas répercuter sur leurs clients les hausses de 2016. L’impact a été direct : les Lucky Strike rouge ou encore le paquet de Winfield voient leur prix augmenter de 10 centimes d’euro à 6,60 euros.

… d’autres baissent

L’augmentation du prix du tabac survenue le 15 mai 2017 n’est toutefois pas généralisée, au contraire. Certaines marques, comme les Marlboro, déjà à 7 euros le paquet, ont décidé une nouvelle fois de ne pas répercuter la hausse sur leurs clients de peur de les voir se tourner vers des paquets moins chers.

Les Camel, de leur côté, voient même leur prix baisser passant de 7 euros à 6,90 euros.

Le but du gouvernement est toujours de réduire le nombre de fumeurs en France en faisant pression sur leur portefeuille. Une stratégie qui ne semble pas porter ses fruits, donnant plutôt lieu à un changement d’habitudes chez les fumeurs qui se tournent vers le tabac à rouler, moins cher, désormais dans le viseur du ministère de la Santé.

L’échec de cette stratégie se cumule avec l’échec de celle du paquet neutre, jugé inefficace par les premiers concernés, les fumeurs. Le paquet neutre vient d’Australie où il est en vigueur depuis plusieurs années mais où le gouvernement a décidé d’augmenter drastiquement le prix du paquet : un minimum de 20 dollars, soit plus de 15 euros. Mais l’Australie, en tant qu’île, ne subit pas la concurrence de ses voisins comme la France.


A découvrir


Paolo Garoscio

Après son Master de Philosophie, Paolo Garoscio s'est tourné vers la communication et le journalisme. Il rejoint l'équipe d'EconomieMatin en 2013.

 

Suivez-le sur Twitter : @PaoloGaroscio