Tarifs bancaires : pas de forte hausse mais toujours des inégalités

24,40
Symbole des inégalités entre les banques, les lettres sur compte
débiteur vont de la gratuité au prix de 24,40 euros selon les banques.

Les tarifs bancaires ne devraient pas repartir à la hausse en 2020 après un gel des prix en 2019.

Peu de hausse sur les frais de tenue de compte

Contrairement aux craintes de nombreux consommateurs, les prix pratiqués par les banques ne devraient pas connaître de fortes augmentations en 2020. Alors que les tarifs bancaires avaient été gelés en 2019, à la suite d’une forte pression sur les marges bancaires, beaucoup de spécialistes s’attendaient à une forte hausse pour l’année suivante. Cela ne devrait pas être le cas.

Les banques actualisent leur catalogue pour l’année 2020. Quelques banques ont décidé de revoir à la hausse leurs tarifs mais sans excès. À titre d’exemple, la Caisse d’Épargne Côte d’Azur prévoit une augmentation de 5% des frais de tenue de compte. Quant aux clients de Banque Populaire Rives de Paris et de la Caisse d’Épargne Bretagne Pays de la Loire, ils verront le tarif des virements en agence augmenter de 4,5% et 8% dès le 1er janvier. Une volonté de limiter le nombre d’opérations réalisées en agence.

De fortes augmentations sur les chéquiers

D’autres établissements devraient plus largement augmenter les tarifs pour l’envoi de chéquiers à domicile et l’émission d’un chèque de banque, comme au Crédit Agricole Champagne Bourgogne. Mais ils ne seront pas les seuls, pour limiter l’utilisation des chéquiers, les autres grandes banques françaises devraient suivre la tendance. À l’inverse, la Société Générale ne prévoit aucun changement des coûts liés à la gestion du compte courant, relève le site spécialisé MoneyVox.  

Des disparités subsistent toujours sur les frais d’incidents bancaires. Si le tarif des commissions d’intervention est plafonné à 8 euros, l’Observatoire des tarifs bancaires (OTB) a constaté de « larges dispersions tarifaires pour d’autres frais d’incidents », visant particulièrement les lettres sur compte débiteur allant de la gratuité à la somme de 24,40 euros selon les agences bancaires.


A découvrir