Le taux de chômage au plus bas depuis neuf ans selon l'Insee

8,9 %
Le taux de chômage selon l'Insee s'est établi à 8,9%.

C'est une surprise inattendue. Le taux de chômage est repassé sous la barre des 9%, selon l'Insee qui le mesure au sens du Bureau international du travail. Du jamais vu depuis 2009 !

L'Insee a enregistré au dernier trimestre de l'an dernier une baisse significative du taux de chômage : celui-ci a dévissé de 0,7 point, passant de 9,6% de la population active à 8,9%, départements d'outre-mer y compris. Un niveau jamais vu en neuf ans, et une vraie surprise pour l'Insee, dont les prévisions parlaient jusqu'alors d'un taux de chômage ramené à 9,4% au milieu de l'année 2018 ! À ce rythme, toutes les catégories d'âge sont concernées, ainsi que le chômage de longue durée. Tout va mieux, alors ?

Prudence dans les chiffres

Ce n'est pas encore tout à fait le cas. L'Insee mesure le chômage au sens du BIT pour faciliter les comparaisons internationales. Mais ce calcul ne prend pas en compte les personnes qui travaillent de temps en temps, celles qui veulent travailler mais qui ne sont pas disponibles dans les deux semaines, ou encore les personnes qui ne recherchent pas activement d'emploi. Cette catégorie a augmenté de 77 000, après une baisse de 65 000 au troisième trimestre 2017. Malgré tout, il est difficile de nier que la situation s'améliore.

Croissance soutenue

La croissance économique a flirté avec les 2% l'an dernier, et le secteur privé multiplie les créations d'emplois : en 2016, il s'en est ainsi créé 234 000, puis 253 000 en 2017. À un moment donné, ces résultats paient et cela se voit dans le taux de chômage. Muriel Pénicaud, la ministre du Travail, a d'ailleurs annoncé que le chômage devrait baisser sensiblement et durablement d'ici la fin de l'année, et en 2019.


A découvrir