Télécoms : Apple et Samsung dans la même galère

28 -28%
Le bénéfice opérationnel de Samsung devrait se situer entre 8,3 et 8,5
milliards d'euros, soit 28% de moins que l'an dernier à la même
période

Alors qu'Apple a annoncé des résultats bien en dessous des attentes, c'est au tour de son principal rival, le Sud-Coréen Samsung, de donner des signes d'essoufflement. 

Samsung voit ses bénéfices diminuer de 12%

Décidément les temps sont durs pour les géants de la téléphonie. En ce début 2019, on a ainsi appris que la firme de Tim Cook, Apple a perdu 10% de sa valeur en Bourse. Et selon l'agence Reuters, le groupe sud-coréen Samsung devrait annoncer des bénéfices de 10,33 milliards de dollars, soit une baisse de 12% par rapport à la même période l’année précédente.

La principale raison de ces mauvais résultats se trouve en Asie et notamment la demande en baisse sur le marché chinois. Le taux d’équipement en smartphone commence à y être conséquent et la population a de moins en moins besoin d’investir dans ce type d’appareil désormais. Directement, Samsung n’en souffre pas beaucoup car sa part de marché en Chine est négligeable, de l’ordre de 1%. Le groupe sud-coréen souffre de la concurrence chinoise, avec en tête Huawei et Xiaomi.

Apple a perdu 10% en Bourse, Samsung devrait perdre 2%

Mais Samsung perd gros car cette baisse de demande en Chine a pour conséquence une baisse de demande de puces, semiconducteurs et écrans, des composants que la firme fournit en masse aux fabricants chinois. L'entreprise sud-coréenne aurait ainsi vendu 10% de moins de puces mémoire sur les mois d’octobre, novembre et décembre 2018. Or, la DRAM et les semiconducteurs en général représentent 38% des ventes de Samsung, et surtout 75% de ses profits.

Enfin, le bénéfice opérationnel de Samsung devrait se situer entre 8,3 et 8,5 milliards d'euros, soit 28% de moins que l'an dernier à la même période, a indiqué le groupe dans un communiqué, faisant état d'une « demande plus faible que prévu ». Pour autant, Samsung Electronics ne devrait pas décrocher autant sur les marchés que la marque à la pomme. A Séoul, le titre de Samsung perdait néanmoins un peu plus de 2 % à la mi-journée du 8 janvier 2019.


A découvrir