Apple officialise (enfin) le lancement de ses AirPods

Après une première date évoquée reportée, Apple a enfin lancé la commercialisation de ses écouteurs nouvelle génération. Le délai de livraison en France métropolitaine évoqué par Apple est de 6 semaines. Les consommateurs souhaitant se procurer le gadget high-tech pour Noël devront donc prendre leur mal en patience et attendre 2017.

Une date de commercialisation plusieurs fois repoussée pour les Airpods

Apple devait initialement proposer à la vente ses AirPods pour octobre 2016. Après un premier décalage de la commercialisation de plusieurs semaines, la commercialisation a été officialisée via la boutique en ligne d’Apple.

L’entreprise de Cupertino est généralement spécialiste dans le paramétrage de la production des produits proposés juste avant les périodes de fêtes. Dans le cas de l’AirPod, un problème de connectivité aurait été à l’origine du retard de production. Les clients se procurant l’appareil high-tech devront cependant patienter 6 semaines avant de recevoir le précieux sésame.

Pour rappel, les AirPods sont deux écouteurs miniatures ayant la particularité de ne pas avoir de fils. Ils se rechargent dans leur boitier d’origine, et sont équipés de capteurs Bluetooth. Cette connectivité sans fil semble cependant poser quelques problèmes à Apple : les deux connecteurs devant être parfaitement synchronisés, un décalage entre les deux aurait entrainé des problèmes

Les batteries seraient elles aussi sujettes à modification, suite à un défaut de conception

Ces écouteurs sans fils made by Apple sont commercialisés au prix officiel de 179 euros. Dans le cas où l’un des deux écouteurs serait perdu, l’acquisition d’un seul écouteur reviendrait au prix « remisé » de 69 euros.

Stratégiquement, Apple a tout récemment supprimé la prise mini jack avec la sortie de son iPhone 7. En passant au Bluetooth total, Apple se doit de proposer des produits fonctionnels et sécurisés. Ne pouvant remplir ces critères, ce produit qui se veut révolutionnaire, prend donc du retard dans la commercialisation, sans parler des délais de livraison importants.


A découvrir