Ces destinations de rêve où partir télétravailler

5.000 dollars
Pour obtenir un visa de télétravail, il faut gagner au moins 5.000
dollars par mois.

Les « nomades numériques » sont désormais les bienvenus sur certains paradis terrestres. Deel, la fintech du portage salarial, a fait la liste des 22 destinations idéales pour changer de cadre de vie au travail.

Les plages ensoleillées en tête des destinations préférées des « nomades numériques »  

Travailler les pieds dans le sable, ou depuis un appartement avec vue sur mer, c’est désormais possible. La crise sanitaire et le confinement ont ouvert une multitude de possibilités de cadres de télétravail. D’autant qu’avec la 4G, il est désormais possible d’avoir Internet à n’importe quel endroit du globe.

Face au manque de touristes pendant la pandémie, 22 pays ont mis en place un visa spécial pour attirer les télétravailleurs. Les personnes disposant de ce visa sont appelés « les nomades numériques ». Deel, le spécialiste du portage salarial, nous propose une sélection des plus beaux endroits où télétravailler. Les plages d’Anguilla ont remporté la première place dans le coeur des nomades, et le visa est renouvelable tous les ans. Pareil pour l’Australie, qui est une des destinations préférées des entrepreneurs au pied léger ou encore l’île de Barbade. Antigua-et-Barbuda est la deuxième destination préférée des nomades numériques qui ont la possibilité de rester 2 ans sur place avant de renouveler leur visa.

Les télétravailleurs doivent très bien gagner leur vie

Certaines destinations comme Aruba proposent l’initiative « One Happy Workation » pour les ressortissants de certains pays comme les États-Unis, le Royaume-Uni ou encore les Pays-Bas. Et si vous n’êtes pas fan de plages ensoleillées, vous pourrez opter pour les plages de sable noir de l’Islande. Ou encore rester en Europe et poser vos bagages en Allemagne, au Portugal en Lettonie ou en Géorgie. Le Mexique n’a pas non plus de plages aussi paradisiaques qu’Anguilla mais l’atmosphère détendue du pays et le coût de la vie peu élevé ont de quoi attirer les travailleurs à distance.

Les conditions pour obtenir le visa numérique peuvent varier d’un pays à l’autre mais dans la plupart des cas, il faut prouver que l'on est en contrat, ou bien que l'on possède une entreprise, et que cela restera vrai pour toute la période du visa. Il faut très bien gagner sa vie, au moins 5.000 dollars par mois. Pour cela, il est demandé la dernière fiche de paie et les 3 derniers relevés bancaires.


A découvrir