Télétravail : les employeurs ne jouent pas le jeu

35 %
Depuis mars 2020, seuls 35% des entreprises ont formé leurs cadres au
management à distance.

88% des employeurs imposent à leurs salariés de venir au bureau pendant le confinement, révèle un sondage réalisé par la société Deskeo.

1 salarié sur 2 ne comprend pas pourquoi il ne peut pas télétravailler

Pendant le confinement, les entreprises sont obligées de mettre en télétravail l’ensemble de leurs salariés dont le poste est « télétravaillable ». Mais dans les faits, c’est loin d’être le cas. Un sondage réalisé par la société Deskeo nous apprend que 38% des salariés pouvant télétravailler sont pourtant obligés à se rendre au bureau tous les jours. S’y ajoutent 39% qui télétravaillent une partie de la semaine car leur employeur les oblige à venir plusieurs fois par semaine au bureau, et 11% qui sont obligés de venir au bureau de façon ponctuelle. Seuls 12% des salariés ayant un poste « télétravaillable » travaillent 100% à distance.

Et les salariés sont nombreux à être mécontents. 1 sur 2 ne comprend pas cette nécessité d'être présent au bureau en ce moment (dont 21% pas vraiment et 28% pas du tout). Par ailleurs, 60% des sondés se disent déçus des mesures sanitaires mises en place par leur entreprise.

Le télétravail n’a pas été dûment anticipé par les entreprises

Dans cette impasse, la faute est surtout au management. 65% des chefs d’entreprise font savoir qu’ils n'ont pas formé leurs cadres au management à distance, et 53% n'ont rien modifié à leur process ou outils pour faciliter le travail à distance. Et concernant les investissements pour aider les salariés à s'équiper à la maison, 61% des sociétés ne se sont même pas penchées sur le sujet.

Toujours est-il que parmi les salariés il en y a aussi qui aiment bien venir au bureau. L’autre moitié des salariés dit comprendre la nécessité d’être physiquement présents. Et, si l’épidémie n’était pas là et qu’ils pouvaient choisir, 51% choisiraient de venir travailler au bureau le plus souvent possible.


A découvrir