Les tendances les plus significatives du marketing des médias sociaux en 2017

80 %
La vidéo devrait représenter 80 % du trafic Internet d'ici 2020.

Chaque année, de nouvelles tendances apparaissent en matière de marketing des médias sociaux. Des technologies sont inventées, de nouvelles fonctions sont lancées et en tant que marketeur, il est de notre devoir de nous mettre à jour. Cependant, on ne peut s’empêcher de se poser des questions quant à l’utilité – et surtout l’efficacité – de ces soi-disant tendances.

Le fait est que certaines de ces tendances valent la peine d’être appliquées dans le cadre d’une stratégie marketing des médias sociaux, d’autres non. D’où la nécessité de faire le tri… Vous ne vous retrouvez plus dans cette pléthore de tendances marketing ? Pas de panique. Nous sommes là pour vous faire connaître les tendances qui marchent.

En 2017, on est résolument Mobile

Les médias sociaux sont indissociables des smartphones. Le nombre d’utilisateurs de smartphone dans le monde entier s’élevait à deux-milliards en 2016 et ce chiffre va encore croitre au cours des années à venir.

D’autre part, le nombre d’utilisateurs actifs mensuels mobiles des différentes plateformes de médias sociaux connaît lui aussi une augmentation sans précédent. Ainsi, le géant Facebook comptait à lui seul 1,74 milliard d’utilisateurs actifs mobiles mensuels mobiles au dernier trimestre de l’année 2016.

En d’autres termes, le trafic mobile dépasse désormais le trafic depuis un PC. De plus, certaines applications comme Instagram et SnapChat ne fonctionnent que sur les terminaux mobiles… Bref, vous avez tout à gagner à centrer vos efforts sur les utilisateurs mobiles.

Derniers points : de nombreux médias sociaux ont lancé des boutons d’appel à l’action sur leurs applications mobiles pour générer plus de conversions et vous n’êtes pas sans savoir que Google accorde la priorité aux pages AMP (Accelerated Mobile Pages), c’est-à-dire aux pages qui s’affichent rapidement sur les terminaux mobiles tels que les smartphones et les tablettes. Enfin, sachez que l’adoption du format AMP vous permet de réduire votre taux de rebond de manière drastique.

On mise tout sur la vidéo

Cela fait plusieurs années que le contenu vidéo a envahi les médias sociaux et cette tendance n’est pas près de disparaître. Bien au contraire. Elle est en progression constante. Selon l’étude et les prévisions de l’indice Cisco Visual Networking Index (VNI), le trafic IP dédié à la vidéo était déjà de 70 % en 2015 et il représentera un peu plus de 80 % du trafic internet mondial d’ici 2020.

Ce qui a conduit les plateformes de médias sociaux à créer des fonctions videos. Pour ne citer que la vidéo live 360° et le Live Vidéo de Facebook (qui permet entre autres à ses utilisateurs d’enregistrer des vidéos pour les visionner ultérieurement). Et le moins que l’on puisse dire, c’est que ces fonctions sont très sollicitées par les marketeurs qui disposent désormais de nouveaux moyens pour publier des contenus vidéos attrayants.

La question qui se pose alors est la suivante : la vidéo constitue-t-elle vraiment un outil efficace pour atteindre ses objectifs marketing ? La réponse est OUI. À condition, bien sûr, d’utiliser le bon contenu vidéo. Autrement dit, exit les vidéos explicatives et ennuyeuses que l’on retrouve un peu partout sur la toile. Démarquez-vous de vos concurrents en publiant des vidéos animées sur les médias sociaux et en tirant profit du Live streaming.

On personnalise le contenu

La tendance est au contenu payant et au contenu personalisé. Le premier permet de mieux atteindre votre audience cible sur les médias sociaux. Que vous souhaitiez fidéliser votre clientèle ou augmenter votre taux de conversion, les annonces sponsorisées vous permettent d’atteindre vos objectifs.

Cependant, il est important de personnaliser votre contenu pour toucher la bonne audience. De quelle manière? En tirant profit du marketing d’influence dans votre campagne marketing des médias sociaux et en exploitant les analyses disponibles.

On pense malin : on adopte l’automatisation

Parce qu’à l’heure actuelle, il faut être rapide, beaucoup plus rapide que ses concurrents pour pouvoir rester dans la course. Et parce que les efforts manuels ne paient plus depuis que nous sommes à l’ère du marketing numérique. En effet, l’automatisation est la seule et unique solution pour gérer les tâches répétées et la quantité énorme de données.

Faire le choix de l’optimisation, c’est gérer la publication de vos contenus en toute simplicité. C’est envoyer les bons emails aux bonnes personnes au bon moment. C’est également améliorer la gestion des leads et au final, cela vous permet d’augmenter votre chiffre d’affaires.

D’ailleurs, deux tiers des entreprises affirment avoir recours à l’automatisation en 2017 dans le cadre de leur stratégie marketing, d’autant plus que le coût de l’automatisation a considérablement baissé et qu’il existe désormais un large choix d’outils.

Et on se fait aider par les chatbots

Le secret d’une entreprise prospère réside dans sa gestion de la relation client et comme vous le savez, les médias sociaux sont votre meilleur allié pour attirer des prospects et fidéliser votre clientèle existante. En effet, il n’y a pas de meilleur outil pour se rapprocher des clients.

Et qui dit CRM, dit nécessairement chatbot, car il est impossible d’être disponible 7 jours sur 7 et 24 heures sur 24 pour répondre à toutes les questions et toutes les remarques des utilisateurs. Pas même avec plusieurs équipes de conseillers clientèle qui travaillent en rotation.

Par ailleurs, une étude menée par HeyWire Business nous apprend que :

- 53 % des consommateurs âgés de 18 à 34 ans préfèrent communiquer par le biais des emails et du webchat plutôt que par téléphone ;

- 79 % ne sont pas satisfaits des options d’assistance client qui leur sont proposées ;

- 31 % estiment qu’il est important de proposer une option d’assistance par messagerie.

En d’autres termes, les chatbots constituent un excellent outil de CRM. Les principaux avantages des agents conversationnels :

- l’engagement auprès des clients se fait en temps réel ;

- les demandes sont traitées de manière plus rapide et plus efficace

- vous n’êtes plus contraint de recruter une armada d’employés pour gérer la relation client : ce qui est très intéressant du point de vue financier.

Nous tenons toutefois à vous rappeler que vous ne pouvez pas vous passer de collaborateurs humains, pour la simple et bonne raison que les chatbots restent toujours des robots et qu’il y a des tâches qu’ils ne sont pas capables de remplir. Du moins pas pour l’instant.

On sollicite les influenceurs du web

Le marketing d’influence est plus puissant que jamais et les YouTubers sont les rois du marketing. La preuve, des études ont révélé que 49 % des utilisateurs de Twitter se fient aux recommandations des influenceurs.

Autrement dit, ces individus vous aident à vous rapprocher de vos prospects et clients. En outre, ils apportent de la valeur ajoutée à votre marque dans la mesure où ils savent exactement comment s’y prendre pour :

- développer un groupe de followers fidèles ;

- générer un contenu crédible et attrayant ;

- créer et amplifier les tendances.

Pas étonnant que Facebook rémunère les meilleurs influenceurs à plus de 2 millions de dollars pour créer des contenus en live. En vous associant avec les bonnes personnes, vous pouvez donc atteindre des milliers, voire des millions de personnes avec efficacité. Et les marques qui font équipe avec des influenceurs pour diffuser leur message multiplient leur taux de conversion par 10.

Enfin, on surveille de près les nouvelles plateformes médias sociaux

Pourquoi? Pour savoir lesquels d’entre elles sont les plus populaires. Attention, ce qui compte, ce n’est pas de connaître le nombre de comptes d’utilisateurs existant, mais plutôt de savoir combien de comptes sont actifs.

Ce n’est un secret pour personne que Facebook occupe la première place dans le chart des meilleurs médias sociaux. Ensuite, il y a bien entendu Twitter, puis Instagram. Et à côté de ces leaders, de nombreuses plateformes émergentes méritent qu’on leur accorde une attention particulière, notamment Snapchat, WeChat, We Heard It ou encore Medium.

Le dernier mot

Voilà, désormais vous savez tout sur les tendances du marketing des médias sociaux en 2017. Alors n’attendez plus. Prenez les devants sur vos concurrents en intégrant les tendances que nous venons d’énumérer dans le cadre de votre stratégie. Vous verrez que vos efforts seront récompensés.


A découvrir

Nicolas Finet

Nicolas Finet est un entrepreneur et blogueur spécialisé dans le marketing web et les startups opérant dans le secteur digital. Il est co-fondateur de la plateforme www.sortlist.fr qui permet aux entreprises de trouver les agences de communication digital qui leur conviennent le mieux en quelques clics.