TF1 et Orange font la paix : un accord trouvé (et bien moins cher)

25 %
Les abonnés Orange représentent près de 25% des téléspectateurs du
groupe TF1.

La guerre entre TF1 et les opérateurs semble sur le point de se terminer : Stéphane Richard, PDG de l’opérateur historique Orange, a annoncé avoir trouvé un accord avec TF1 pour la diffusion des chaînes de groupe auprès des abonnés Orange. Un accord financier, Orange va bien devoir payer, qui est loin de ce que réclamait le groupe de Martin Bouygues.

Orange ne paiera que 12 millions d’euros par an

Au niveau des chiffres c’est clairement Orange qui a remporté la bataille : TF1 lui réclamait 28 millions d’euros, soit 4 euros environ par abonné, pour avoir le droit de diffuser les chaînes du groupe. Au final, selon ce qu’a annoncé Stéphane Richard sur LCI le 8 mars 2018, Orange ne déboursera que 12 millions d’euros par an, soit moins de la moitié de cette somme.

Et ce n’est pas tout : alors que TF1 voulait être payé pour ses chaînes, Orange semble avoir obtenu en réalité de nouveaux services comme les nouvelles chaînes TF1+1 et TMC+1. Disponibles à la rentrée 2018 selon l’opérateur historiques, elles fonctionnent comme Canal+ Décalé : les mêmes programmes mais diffusés une heure plus tard.

Orange enfonce même le clou : "On a obtenu ce qu’on voulait. Des services en plus, et c’est pour ces services, rien que pour ces services que l’on a accepté de payer". Pour l’opérateur historique la victoire est donc quasiment totale et les abonnés Orange peuvent souffler : ils garderont la Une et donc les matchs de la Coupe du Monde de Football à l’été 2018.

Quid de Free et Canal ?

Pour TF1 les discussions ne sont toutefois pas terminées : le groupe doit encore convaincre l’opérateur Free de payer tout ou partie des quelque 20 millions d’euros qu’il lui réclame… tout comme le groupe Canal+. Ce dernier a même déjà coupé le signal auprès de ses abonnés mais a dû le remettre pour ses abonnés TNT Sat qui ne peuvent pas recevoir la TNT autrement que par le satellite.

L’accord avec Orange pourrait ouvrir une nouvelle page de ces discussions : TF1 ayant accepté de revoir ses prétentions à la baisse, il y a de fortes chances que Free et Canal voudront la même chose. TF1 pourrait devoir mettre une croix sur les 100 millions d’euros par an que le groupe espérait récupérer avec ces accords de diffusion et se contenter d’une somme bien inférieure.

Mais mieux vaut ça que perdre définitivement le statut de première chaîne de France et voir les audiences fondre.


A découvrir