Ticket de bus par SMS : la fausse bonne idée de la RATP

20 %
20% des habitants d'Ile-de-France utilisent les transports en commun

La RATP vient de mettre en place un nouveau service pour se déplacer : un ticket de bus par SMS. Une idée intéressante sur le papier mais qui dans la pratique montre ses limites.

Une initiative plus coûteuse…

Annoncé ce mardi 26 mai 2020 sur le twitter de la RATP, le ticket par SMS a pour but d’accroître les gestes barrières. L’usage est simple lorsque l’on souhaite prendre le bus ou le métro par exemple le bus 22, il suffit d’envoyer au 93 800 le SMS suivant : « Bus22 ». Une fois envoyé vous recevrez un SMS de confirmation faisant office de ticket. 

Si l’idée est belle d’un point de vue pratique et écologique, d’un point de vue économique elle fera moins sourire les usagers des transports en commun. En effet le ticket par SMS est vendu 2 euros l’unité contre 1,90€ en temps normal. Autre déconvenue pour les usagers : pas de tarifs spéciaux. Les personnes éligibles aux tarifs réduits devront payer plein pot comme les autres. Et la désillusion ne s’arrête pas là. Pour un changement par exemple un passage du bus 22 à la ligne 6 un second SMS sera nécessaire et donc un second ticket. Il faudra alors payer deux fois.

… Et pas à la portée de tous 

Une fois votre SMS envoyé, les 2 euros seront imputés directement à votre facture téléphonique. Mais là encore le bât blesse. Si vous avez pour opérateur : Orange; Bouygues ou SFR il n’a aucun problème, mais si vous êtes abonnés chez Free pas de Ticket SMS pour vous. 

En effet le service ne fonctionne pas avec tous les opérateurs. Ainsi Free qui représente 13,3 millions d’abonnés mobiles et qui se classe à la 4ème place des opérateurs français, n’a pas accès au service Ticket SMS de la RATP. Pour le moment la RATP n’a pas réagi à ce problème supplémentaire. 


A découvrir